Déc 19

Les 3ème1 au Théâtre Piccolo

Le vendredi 12 décembre 2014, les élèves de la classe de 3ème1 se sont rendus au Théâtre Piccolo, dans la matinée, de 9h30 à 11h30 et ont été accompagnés par leur professeur principal et leur professeur d’histoire dans le cadre de leur projet de classe qui est : « La découverte des métiers du spectacle et des arts de la scène (théâtre, cinéma, etc) ».

Durant 1 heure, les élèves ont découvert l’histoire du théâtre et, lors de la 2ème heure, les métiers des coulisses (comment gérer les décors, la musique, etc) leur ont été présentés.

Pour poursuivre leur projet, la classe de 3ème1 se rendra 4 fois à L’Espace des Arts pour y voir 3 pièces de théâtre et un spectacle de danse. Ils rencontreront également un comédien. Pendant huit séances, ils étudieront « Roméo et Juliette », une tragédie de William Shakespeare. Suite à cela, ils interpréteront une mise en scène de cette même pièce en fin d’année.

BOYER Lisa-Lou et POUPON Mathieu

Déc 18

Architecture à l’école

DSCN7678[1]Le vendredi 12 décembre 2014, deux architectes d’intérieur sont venus nous parler de leur métier. Ce travail est l’aboutissement de leur passion après cinq années d’études aux Beaux Arts de Lyon.

Cette profession consiste à décorer, rénover, changer le ton et l’ambiance d’une pièce sans en modifier la structure. Pour cela, ils jouent avec les couleurs, les formes et la gaieté des matériaux choisis (papiers peints, peintures…) tout en respectant les envies des clients. Pour eux, architecte d’intérieur est l’un des plus beaux métiers.

Arthur Lebrun

Déc 17

Les « mangaka « en plein travail

Quelques nouvelles de l’atelier Manga :

Les élèves vont participer au salon de la BD à St Rémy les 17 et 18 janvier 2015, en présentant leur Yonkoma.

Les yonkoma sont des mangas en quatre cases, à tendance le plus souvent humoristique (équivalent du comic strip). Les mangaka les utilisent beaucoup dans leurs parutions reliées car ils servent à combler les pages blanches en fin de chapitre qui correspondaient à des pages de publicité dans les magazines de prépublication. (Wikipédia)

Lors de ce salon, les professionnels voteront pour le meilleur travail

Un prix sera remis le samedi 17 janvier à 17h.

Déc 17

Noël avant l’heure pour les 6èmes !

Le vendredi 12 décembre, les groupes de réflexion de 6ème étaient invités a une célébration de Noël.

Tous content d’être là pour célébrer Noël les 6èmes, chantent tous en cœur même les professeurs s’y mettent. Une petite reconstitution sur le conte de mère Giselle interprétée par les animateurs des groupes de réflexion, fait comprendre aux élèves les valeurs du partage.
Le prêtre a ensuite expliqué la morale attendue de cette histoire. Après cette explication, un chant religieux mis en place par les professeurs a retendit dans la salle. Puis une histoire est contée sur « l’évangile de Jésus » avec des figurines de la Bible. Les élèves heureux de cette animation applaudissent et récompensent cette histoire par des guirlandes faitent en groupe de réflexion les vendredis matins. Puis en fin de célébration le prêtre argumentent les mots suivants :
-Humilité
-Pauvreté
-Préparation
-Paix
-Amour
-Partage
-Simplicité.
Il explique « les pouvoirs et les bénéfices » de Noël.

Imen et Gary

Déc 16

Scrooge’s theater

Mercredi 3 décembre toutes les classes de 4ème ont eu la chance d’assister à un spectacle  de théâtre en anglais dirigé  par trois acteurs venant de Paris. Cette  pièce s’intitule « CHRISTMAS CAROL  » écrite  par CHARLES DICKENS.

Cette pièce  raconte l’histoire d’Ebenezer Scrooge, un personnage radin, égoïste et méchant qui déteste Noël, mais trois fantômes vont essayer de le  faire changer . Le premier  est celui du passé qui lui montre son enfance, puis arrive le second, celui du présent, qui lui  montre la joie de son neveu en famille fêtant Noël et enfin, apparait l’ombre du fantôme du futur. Celui-ci lui montre son employé de monsieur Scrooge  accompagné de sa femme dansant autour de la tombe de son patron. Face à cette image, ce dernier  monsieur promet au fantôme de changer.

Les élèves ont trouvé que les acteurs jouaient très bien et  prenaient  leur rôle à cœur certains, en revanche, ont eu  un peu de mal à comprendre la piece  étant donné que la pièce était entièrement en anglais

Avec la participation de madame Lacroix professeur d’anglais

CLARA TALLON et BILLEL  CHAABANE

Déc 15

La fille qui n’aimait pas les fins

 

Maya Alvarès aime lire. Beaucoup. Elle a d’ailleurs déjà plus de trois cent livres dans sa bibliothèque, et voudrait en acheter bien plus encore … Mais sa mère s’inquiète de ne plus avoir assez de place dans sa chambre et décide de l’inscrire à la bibliothèque municipale pour assouvir sa soif de lecture. Maya ne peut accepter ce que cette idée représente … « Emprunter un livre et avoir à le rendre ensuite, à s’en séparer, à s’en éloigner … Impossible ! »

Et pourtant, après une rencontre mystérieuse, elle va prendre goût à la bibliothèque, à la liberté de choix qu’elle représente. Et surtout, elle va dépasser un problème qu’elle n’ose révéler à personne : depuis quelques temps, elle n’arrive plus à lire les fins des histoires …

Yaël HASSAN

Matt7ieu RADENAC

Tempo Syros

Roman

A partir de la 6e

 

Déc 14

Congratulations to the Cambridge’s students

Le vendredi 25 novembre, des élèves de l’atelier Cambridge ont reçu leur diplôme. Cette cérémonie a été organisée par Mesdames Lacroix, Morel, professeurs d’anglais sous la direction de madame  Champenois. M. Spraggins ,  un représentant de l’université de Cambridge, est spécialement venu de Lyon pour présider la cérémonie.

En effet, l’année dernière des élèves de 4ème et de 3ème ont passé le concours de Cambridge à savoir le Ket ( niveau 1 correspondant au niveau B1 européen ) et le Pet ( niveau 2 c’est à dire A2 pour le CECRL*)après avoir suivi durant une année entière l’atelier entre 12h45 et 13h25, les préparant aux épreuves. Le niveau de réussite a été de 100% puisque sur 25 élèves, tout le monde a réussi, 16 élèves  le  Ket et les 9 autres le Pet. Mesdames Lacroix et Morel ont élaboré une vraie remise de diplômes, avec  tapis rouge,  chapeaux de diplômé,  scène… pour récompenser et mettre en valeur le  travail de ces élèves volontaires dont l’une, Chloé Matin en 3ème1, nous a avoué que « l’anglais est plus une passion qu’une matière c’est un loisir ». Et si au début elle n’y croyait pas lorsqu’elle a appris son admission au concours, elle encourage vivement les futurs 4ème et 3ème de tenter également leur chance l’année prochaine tout en les prévenant que le travail est rude. Néanmoins l’atelier Cambridge, créé en 2007 « reste un formidable outil pour aider les élèves motivés à s’améliorer en anglais », nous explique madame Lacroix.

*Cadre européen commun de référence pour les langues.

Mathilde Allégatiere


 

Déc 12

Le concert de la Maîtrise

Lundi 1 décembre, les élèves de la maîtrise ont fait écouter à tous les élèves de 6ème leur concert en avant première.

la maitrise…

cette année la maîtrise est composée d’environ 40 élèves, de Monsieur Casters le chef de chœur, de Madame Paulo qui est la présidente de la maîtrise et de Madame Courville qui aide Monsieur Casters à réaliser le projet de la maîtrise. Le projet consiste à préparer un concert et aller le chanter en Italie. La maîtrise est un rassemblement d’élèves qui aiment chanter et de le faire à plusieurs.

le chant…

Les maîtrisiens ont chanté devant tous les 6eme et quelques professeurs trois chants :  Alice au pays de merveille, halleluia africain et Avé Maria qui font partie de leur concert. Les élèves de 6eme étaient impressionnés par leurs voix sublimes. Monsieur Casters a aussi fait chanter les 6ème pour voir si quelques élèves pouvait faire partie de la maîtrise.

ARACIL-PIMPIE Audrey et MERCADAL Aloïs

 

Déc 11

Les délégués se forment !

DSCN7432Élus par les électeurs de classe avant les vacances, les délégués doivent assister et être formés au CDI par M. Petit (responsable de la vie scolaire). Pour M. Petit cette formation consiste à rendre les délégués responsables et compétents toute l’année. Il nous fait savoir, qu’il trouve cette expérience intéressante et aime former les délégués car cela sort de son quotidien à la vie scolaire.

Gary Chotard et Ymen Zaaboul

Déc 08

L’enfant de Schindler

 

 

Alors que tout semble perdu pour Leon Leyson, déporté à l’âge de douze ans dans un camp de concentration, un homme – un nazi – lui redonne espoir. En l’employant comme ouvrier dans son usine, Oskar Schindler fait du petit Leon le plus jeune inscrit sur sa liste. Une liste qui sera synonyme de vie pour lui mais aussi pour des centaines d’autres juifs pris dans les filets nazis.

A partir de la 4e

Mots clés :
Déportation / guerre mondiale 39-45

Leon LEYSON

Pocket Jeunesse

Roman autobiographique