Jan 29

La Citadelle du savoir.

Mardi 20 janvier, les élèves de 3°1, accompagnés de M.Dury, professeur d’histoire et de Mme Perreaud, professeure de SVT, ont passé la journée à la Citadelle de Besançon. La Citadelle de Besançon est une place forte surplombant la ville de Besançon. Elle est classée patrimoine mondial de l’ UNESCO (organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture). La Citadelle est aujourd’hui le symbole de la ville.

Pour réussir à couvrir toute la journée, les 3°1 se sont répartis en deux groupes. Le matin, le 1er groupe a fait une visite guidée du musée de la Résistance et de la Déportation. Ils ont ainsi pu acquérir des connaissances sur la 2ème guerre mondiale, le nazisme en France et sur la déportation des Juifs d’Europe, accompagné de M.Dury. De leur côté, le 2ème groupe a fait une visite de certaines salles du musée d’histoire naturelle, sur l’évolution, accompagné de Mme Perreaud. L’après-midi, les groupes échangeaient.

Nous avons pu interroger une élève de 3°1, Juliette Allégatière :

Qu’est ce que cette journée t’a apportée ?

Cette journée m’a apporté des connaissances en SVT, grâce au musée d’histoire naturelle, sur l’évolution des espèces. Mais aussi des connaissances en histoire, grâce au musée de la Résistance et de la Déportation, sur les conditions de vie des Juifs…

Est ce que la journée t’as plu ?

Oui, le musée de la Résistance et de la Déportation m’a beaucoup intéressé. La pause déjeuner était sympathique. La journée était bien organisée.

Comment as-tu trouvés la Citadelle de Besançon ?

Elle était très grande et j’ai pu admirer les fortifications de Vauban (Vauban né en 1633 et mort en 1707, ingénieur, architecte militaire et urbaniste français.). Nous avons d’ailleurs regardé un documentaire sur l’histoire de la Citadelle et donc des fortifications.

Tous les élèves ont joué le jeu, ce fut une journée bien chargé pour les 3°1, qui sont rentrés dans la soirée.

 

Mathilde Allégatière.

Alix Gacogne.

Jan 26

Les internes au ciné

Avec Magali, nous avons eu étude de 13h00 à 14h30 puis ensuite nous sommes allés à l’internat pour prendre le goûter, après nous sommes partis vers 15h15, 15h20 en direction du cinéma. Sur place nous avons fait 2 groupes, le premier avec Lohgan, Théo, Axel, Iliès et Rémi qui sont allés au 5 NEFS pour regarder Taken 3 et l’autre composé de Candice, Magali, Noëlia, Roman, Talia et moi-même, au cinéma l’AXEL pour regarder la famille Bélier.

La famille Bélier est une famille de sourds muets, il y a le père, la mère, le fils et la fille qui elle, na pas cet handicap. Elle s’appelle Paula, elle s’est inscrite à un cours de chant avec sa meilleure amie. Dans ce groupe il y a celui qu’elle aime depuis longtemps et le professeur de chant leur propose de faire un duo. Ils acceptent et le soir elle va chez son professeur s’entrainer pendant 3 mois. Ensuite elle passe une audition à Paris pour rentrer dans une école de chant. Pendant qu’elle chante, pour que ses parents comprennent, elle fait en même temps le langage des signes. Ce film était très émouvant car j’ai même pleuré mais il était aussi très drôle.

Merci à Madame Champenois pour nous avoir autorisé à partir et à manger au Mc Donald. Et aussi merci à Magali pour nous avoir accompagné dans cette sortie.

Chloé

Jan 26

Théa pour l’éternité

Théa est secrètement amoureuse de Théo, son voisin et meilleur ami d’enfance, qui lui préfère la pom-pom girl du lycée. Théa vit seule avec sa mère, une ancienne présentatrice de télévision obnubilée par le souci de paraître jeune. Théa a l’impression que le temps passe trop vite et que les promesses de l’enfance sont déjà loin. Alors, quand le professeur Jones lui propose d’être le plus jeune cobaye d’un programme visant à stopper le vieillissement, Théa se dit que c’est une chance unique qui s’offre à elle.

Titre : Théa pour l’éternité

Auteur : HINCKEL Florence

Editeur: Syros

Collection : Soon

Niveau: 3ème/Lycée

Jan 23

Pascal Croci, dessinateur de BD, au collège

Après l’installation des élèves de 4éme et de 3ème, deux élèves firent l’interprétation sur le dialogue du célèbre livre Dracula !
Les élèves ont ensuite posé des questions sur les Bandes Dessinés crées par Pascal Croci ; puis après avoir répondu aux questions pertinentes. Il parle d’où vient son inspiration, la réalisation de ses BD et la collaboration avec le personnel.

Pascal à ensuite fait l’imitation de ses dessins ; les élèves ont à leur tour dessiné. A leurs tour les élèves de 3ème ont posé leurs questions. Ce célèbre créateur nous raconte les avantages et les inconvénients de sa carrière.

Malgré les critiques Pascal Croci continue toujours …

Jan 20

123 Albums c’est parti !

 

Lundi 19 et mardi 20 janvier, lancement du 9ème voyage lecture : 123 Albums, auprès des élèves de 6ème et 5ème ainsi qu’une classe de 4ème.

DSCN7794

 

 Dans ce  nouveau voyage dans les albums « grand-large » :

– Vous aurez sur table ou dans les mains des formats différents, du cahier au grand  livre imposant.

-Vous irez à la campagne, à ville, dans une gare, une roulotte, un cabaret, un immeuble modeste, une maison de guingois, une belle propriété.

– Vous prendrez le train, l’avion. Vous monterez à cheval et marcherez à pied.

– Vous voyagerez en France, en Europe Centrale, des Balkans jusqu’en Mongolie, des Etats-Unis à la Terre de feu, au Sénégal et plus loin encore en Chine, sans perdre de vue que notre point d’ancrage Chalon sur Saône, dont le nom figure sur la poitrine d’un personnage. Je vous laisse deviner lequel.

– Vous retrouverez ou découvrirez deux hommes célèbres, l’un par ses talents de musicien, l’autre par ses exploits et ses récits.

– Vous approcherez des anonymes : une vieille dame qui perd la mémoire, une fillette qui soutient sa grand-mère, un jeune homme qui s’oppose à sa mère, un autre qui croit en son rêve, un homme qui a perdu son travail, un qui cherche un toit, ceux qui ont fait la guerre.

 – Vous aborderez les questions existentielles. L’argent fait-il le bonheur ? Pourquoi la guerre ?  C’est quoi une vie normale ? Comment exercer ses talents ? Que transmettre à ses proches ?

– Chacun aura la possibilité de voir en miroir une part de sa vie, d’échanger des souvenirs ou des projets : « les  albums livrent la vie « .

– Chacun pourra échapper à sa vie par le rêve, le beau, l’étonnement : « les albums délivrent ».

 

Cédons maintenant la place aux personnages qui vont nous dévoiler un petit peu de leur histoire avant que vous ne la lisiez vous-même ou vous vous la fassiez lire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jan 20

Intervention du journaliste congolais M.Jean

Mercredi 14 janvier dans la matinée, le jeune journaliste congolais M. Jean est intervenu au collège auprès des élèves concernés par le projet « journalisme » pour leur faire part de son histoire, après une intervention à l’internat la veille.

M. Jean a commencé par  présenter le Congo, le deuxième pays le plus grand d’Afrique depuis 2011 et qui tient une place stratégique au centre du continent. Le Congo détient de grandes richesses (or, diamants, pétrole), mais sa population vit dans une extrème pauvreté.

Il en est venu ensuite à exposer l’histoire de son pays. En 1885, la conférence de Berlin qui réunissait les grandes puissances définit les frontières de l’Afrique. Le Congo devient un état belge avec Léopold II à sa tête. En 1960, le Congo devient indépendant mais est dirigé par un dictateur qui sera assassiné. Son fils prendra le pouvoir.

Entre 1993 et 2003, le pays est victime d’un génocide (meurtres et viols de civils en masse). Le journaliste  mène une enquête sur ces massacres mais est accusé de rebellion par les services de renseignements et emprisonné. Ils le menaceront ensuite de mort s’il ne quitte pas le Congo.

M. Jean arrive donc en France le 27 décembre 2012. Il est accueilli par la maison des journalistes, où il travaillera six mois, le temps de se reconstruire.

Le jeune homme aimerait retourner dans son pays quand la situation le lui permettra.

Inès et Julien

Jan 11

Je suis Charlie

Mur d’expression à votre disposition

au CDI

Sortez vos stylos, vos feutres, dessinez, prenez la parole

On ne peux pas TUER LA LIBERTE D’EXPRESSION !!!

Jan 06

Le Mystère de la Tête d’Or

Alors que la Tête d’Or a été retrouvée et est exposée dans un musée, Jeannot, Riri et Céleste rencontrent un homme mourant dans les ruines d’un amphithéâtre romain. Celui-ci a juste le temps de leur délivrer un mystérieux message au sujet d’un trésor caché dans la presqu’île. Dans le voisinage, les langues se délient. Certains évoquent la dame blanche de Cybèle pour expliquer la mort de cet inconnu.

Cette femme serait une déesse romaine dont le temple aurait été détruit. Malgré la crainte que leur inspire cette légende, les trois adolescents s’embarquent dans une nouvelle quête. Ce qu’ils vont découvrir va remettre bien des certitudes en question.

T3 Le fantôme de Cybèle

Catherine Cuenca

Gulf Stream

Roman

Période : Révolution

Niveaux conseillés : 5e

Thèmes : histoire, policier

 

Également disponible Tomes 1 et 2