Déc 23

L’incivilité dans les autocars

Deux agents de médiation de la STAC (Société de Transport de l’Agglomération Chalonnaise) ont fait une intervention auprès des 5e, le mercredi 9 décembre pour les sensibiliser sur les incivilités produits dans les transports chalonnais.

Ils leur ont expliqué ce que font les agents dans les bus : outre la surveillance, ils font de la prévention et de la médiation. Ils ne sont pas assermentés c’est à dire qu’ils n’ont pas prêté serment devant le tribunal contrairement aux contrôleurs. Ces intervenants ont beaucoup parlé de l’incivilité qui se traduit par le non respect des consignes à l’intérieur des bus, l’impolitesse envers les autres, les agressions verbales, bousculades, vandalisme… à la fin de cette intervention, ils ont diffusé deux films pour illustrer leurs propos. Ceux-ci parlaient d’une agression à un arrêt de bus, ces agresseurs sont montés à bord et ont mis le chahut dans celui-ci. Le conducteur les à fait descendre et quand il a redémarré l’un des jeunes a lancé une pierre dans une des vitres blessant un petit enfant à la tête. Les agents ont fait cette opération pour prouver aux élèves qu’il ne faut surtout pas faire n’importe quoi dans les bus, un mauvais comportement peut déranger le conducteur et les conséquences peuvent être très graves car il peut avoir un accident avec tous ses passagers.

O.GUILLAMIN


STAC par St_Dominique

Déc 21

Giuseppe Mungo

Giuseppe Mungo est un écrivain né en 1947 d’origine italienne. Il vient présenter son livre aux 3eme qui s’intitule « on a fait de nous des immigrés « 

Giuseppe Mungo est venu présenter aux élèves de 3eme son livre « on a fait de nous des immigrés ». Il est d’origine italienne  et a voulu nous raconter son histoire. Ses parents ont quitté l’Italie lorsqu’il était enfant pour fuir la pauvreté.  Il habite actuellement en  France. Comme photo de couverture il a voulu mettre une photo de sa famille pour leur rendre hommage et pour avoir une pensée pour sa famille. Giuseppe Mungo a écrit ce livre pour expliquer son histoire quand il était petit et la souffrance qu’il a pu ressentir en quittant l’Italie. Il retourne souvent en Italie du sud en étant heureux d’admirer les paysages et la paix qui règne dans ce pays. Quand il regarde les actualités du moment et que l’on parle des immigrés, Giuseppe est très en colère et triste de voir que des hommes sont encore obligés de fuir leur pays pour survivre. Si ca vous intéresses d’avantage vous pouvez retrouver son livre au CDI.

Marie-Gaëlle Penot et  Estelle Penaud


Mungo Giuseppe par St_Dominique

Déc 18

Soirée de Noël à l’internat

Une soirée était proposée ce mardi 15 décembre pour les élèves de l’internat du collège et du lycée.

Au programme : repas de Noël.

Tirage au sort et remise de petits cadeaux et soirée dansante.

Environ 60 élèves était présents accompagnés de Claudine BLOND, Florent COTE, Mylène BOIS, Isabel PAULO, Magali FASULO, Monsieur DUBUIS directeur du lycée et Monsieur PARDON directeur de l’ensemble Saint Charles qui est venu après une réunion pour le dessert.

Au menu du repas de Noël :         Salade de saumon fumé et jambon cru

              ou

                     Terrine de canard pesto à la tomate

                 Magret de canard au miel

             ou

                    Corole de sole au beurre Nantais

                    Galette de légumes et son gratin Dauphinois

            Fromage

                     Bûche pâtissière maison : fruits de la passion ou chocolat

             Boissons : Coca ou Orangina

A la suite du repas les élèves se sont retrouvés au foyer des lycéens pour le tirage des cadeaux.

Avant la soirée les élèves pouvaient apporter un petit cadeau (valeur maximum 5 euros) par exemple : petite peluche, porte-clés, jeux à gratter etc.

Une fois le cadeau acheté les surveillants ont mis des numéros sur les cadeaux et les élèves qui ont participé ont donc chacun leur tour tiré au sort un numéro et gagné le cadeau correspondant.

Ensuite les élèves se sont mis en piste pour la soirée dansante qui s’est terminée à 21h30 pour les collégien et à 22h30 pour les lycéens.

Merci à Claudine pour l’organisation de la soirée, à Florent pour la sono, à Magali, Mylène, Isabel, M. DUBUIS et M. PARDON pour leur venue ainsi qu’ à M. MARTIN le chef de la société ELIOR et l’ensemble de son personnel pour la préparation du repas apprécié par tous.

BONNE FETE DE NOËL A TOUS .


Repas de Noel par St_Dominique

Déc 17

Célébration de Noël

Le vendredi 11 décembre a eu lieu une célébration de Noël animée par le père Jean-Michel PAYEUR et présentée aux 136 sixièmes dans la salle oecuménique de la chapelle de Saint-Dominique.

La célébration de Noël a débuté par un discours de la directrice du collège : Mme CHAMPENOIS, puis s’est poursuivi par un chant religieux : « Chantons Jésus, la lumière » que les élèves ont pu accompagner de gestes.

Une histoire racontant la naissance de Jésus a été présentée sous forme d’une saynète jouée par certains sixièmes costumés accompagnés du prêtre narrateur, durant cette dernière, ils ont chanté : « in excelsis Deo ».

Une prière de l’Abbé Pierre a été lue par tous elle résume très bien l’état d’esprit que voulait refléter cette célébration :

« Je partage avec vous cette prière

Je continuerai à croire, même si tout le monde perd espoir.

Je continuerai à aimer, même si les autres distillent la haine.

Je continuerai à construire, même si les autres détruisent.

Je continuerai à parler de paix, même au milieu d’une guerre.

Je continuerai à illuminer, même au milieu de l’obscurité.

Je continuerai à semer, même si les autres piétinent la récolte.

Et je continuerai à crier, même si les autres se taisent.

Et je dessinerai des sourires sur des visages en larmes.

Et j’apporterai le soulagement, quand on verra la douleur.

Et j’offrirai des motifs de joie là où il n’y a que tristesse.

J’inviterai à marcher celui qui a décidé de s’arrêter…

Et je tendrai les bras à ceux qui se sentent épuisés. »

Un tableau garni de bougies en papier fabriquées par l’ensemble des sixièmes a été présenté. Nous avons interrogé deux élèves pour savoir ce que représentaient ces bougies : « Ces bougies nous représentaient si jamais nous n’assistions pas à la célébration. »

Nous avons aussi demandé à une des animatrices du groupe de réflexion dans quel but était organisée la célébration : « Nous sommes dans une école catholique et Noël est un moment important et de partage, cette cérémonie rassemble les enfants croyants de n’importe quelle religion et non croyants autour de chants qui ont pu nous unir ; c’est un moment d’amour et de partage »

Vers la fin de la cérémonie une belle phrase marquée sur l’une des bougies a été citée : « La paix c’est comme une bougie, il faut l’entretenir pour qu’elle reste belle et intacte »

Manon LAHAYE

Noël au Collège par St_Dominique

Déc 17

Le don d’organes

Le lundi 7 Novembre dans le laboratoire d’SVT les 3°1 ont assisté à une intervention sur le don d’organes présenté par le Président de l’association ADOT de Saône et Loire.

Mr Rollin, Président de l’association ADOT de Saône et Loire, lui même greffé depuis seize ans Mr Rollin est venu nous parler de plusieurs sujet concernant le don d’organe : Quels sont les tissus, les organes ou encore les cellules que l’on peut greffer sur notre corps ? Combien de temps faut-il pour exécuter une opération aussi délicate ? Qui peut être donneur ?

Mr Rollin prend son rôle très à cœur, il nous a raconté qu’il y a quelques que années un de ses amis s’est fait greffer un cœur. Touché, il a donc décidé de devenir Président de cette association. En Saône et Loire seulement 2 équipes ont étés formé pour la greffe.

Il y a près de 500 000 mort par/an à cause du manque de don.  Il y a plus de 500 greffes réalisées et une liste d’attente de plus de 20 000 personnes attendent une greffe. Environ 35% de la population (Française) refuse d’être donneur et pourtant toute personne en bonne santé, qui a moins de 60 ans peut être donneur.

Clara Valadon

Don d’organes par St_Dominique

Déc 17

Une belle vie !

Le 11 décembre 2015 de 12 heures à 13 heures 40, les élèves participant au temps fort mensuel : « La vie  est belle » ont débattu sur le thème de : »Qui est Dieu ? »

Nous avons répondu à cette question grâce au visionnage d’une vidéo nous expliquant comment Dieu a transmis par Abraham sa sagesse. Le royaume de Dieu est dit « monde imaginaire ».

Les élèves présents étaient en compagnie du père Jean Michel Payeur. Pour commencer, un temps de chant leur a été proposé afin de se mettre en joie. « Il n’y a que nous, les Hommes qui puissent rendre hommage à notre Seigneur, ses apôtres, à Marie et à Jésus-Christ. » Nous a annoncé Père Jean Michel Payeur.

La suite s’est déroulée avec d’autres organisateurs présents : Mme Joly, professeur de français et de latin, Mme Epinat enseignante en Espagnol, Marie-Odile Nodel et Annie Bezin. Les élèves ont ensuite été séparés en deux groupes en fonction de leur sexe, et ont pris leur repas pendant ce moment d’écoute et de partage d’opinions et ont débattu sur le sujet de la vidéo. Nous avons participé à un jeu où une élève cherchait les yeux bandés quelqu’un précisément parmi toutes les autres sans savoir quelle était cette personne. Il doit bien avoir une signification à ce jeu ? Une élève en a tiré une conclusion : »l’élève aux yeux bandés, est un Homme commun, il cherche son chemin et ne sait pas où il va. Il est juste guidé par Dieu représenté par la personne recherchée. » Je trouve cette phrase juste et bien formulée.

Océane Blonde

La vie est belle par St_Dominique

Déc 15

L’intervention pour l’avenir des 4èmes.

Lundi 9 et mardi 10 novembre, tous les 4èmes ont participé à la table ronde des métiers pour découvrir plusieurs professions susceptibles de les intéresser.

Nous avons rencontré plusieurs professionnels qui nous ont présenté leur métier, chacun leur tour ; des métiers très différents les uns des autres  opticien,  libraire, esthéticienne, banquier, animateur, architecte, et certains métiers de l’industrie technologique. Nous leur avons posé plusieurs questions, tout le monde était très investi et prenait des notes.

Moi, Samantha Blanc, en tant qu’élève cette intervention m’a plutôt aidée pour cheminer dans mon projet professionnel, certaines professions m’ont beaucoup plus mais d’autres moins.

Madame Guyon nous explique qu’elle a organisé cette table ronde seule, pour permettre aux élèves de découvrir le monde professionnel d’une façon différente et plus ludique. Cette manifestation  rentre dans le « Parcours Avenir ».  Les années précédentes, cette table ronde était proposée aux 5èmes . Un succès certain de cette manifestation permettra sa reconduction l’an prochain mais plutôt vers le mois d’avril.

Samantha BLANC

table ronde des métiers par St_Dominique

Déc 13

La porteuse de mots

«A l’eau ! A l’eau ! Qui veut de ma bonne eau ?» Du matin au soir, Pernelle arpente les rues de Paris. Sur ses épaules, deux lourds seaux remplis de l’eau qu’elle propose aux passants. Dans sa poche, un papier froissé couvert de mots qu’elle s’acharne à déchiffrer. Car la petite porteuse d’eau caresse un rêve secret : apprendre à lire. Ce n’est qu’un espoir inaccessible… jusqu’au jour où elle fait la connaissance d’Enzo, un jeune étudiant italien prêt à lui donner des leçons.

C’est la première étape d’une succession d’événements incroyables qui mèneront Pernelle bien au-delà de ses rêves.

A partir de la 5e

 


Anne POUGET


Casterman


Roman


 

Déc 11

Animation mangas avec CARO-LYN

DSCN3420Le jeudi 03 décembre l’illustratrice manga CARO-LYN  vient au collège Saint-Dominique pour animer et apprendre à dessiner aux classes de 6ème et 5ème.

CARO-LYN  a suivi une  formation dans un lycée où elle avait 30h dessins de par semaine en plus des cours normaux.

 

La passion de l’illustratrice CARO-LYN lui est venue depuis sa  découverte des mangas au lycée.  En effet elle  a suivi une  formation  où elle avait 30h de  dessins  par semaine en plus de ses cours normaux.Mais CARO-LYN dessine  depuis ses 11 ans , elle s’inspire de l’actualité et parfois de contes puis les modifie pour créer ses propres récits.

Il y a 5 ans l’illustratrice publiait son premier livre manga intitulé « Gatô » ; l’histoire d’une louve qui raffole de pâtisseries ,d’un lapin qui aime une  louve  et les carottes: une trame loufoque qui permet des clins d’œil à des contes  connus tels que « Le petit chaperon rouge » et embarque le lecteur dans une histoire rafraichissante. Plus tard CARO-LYN publie un nouveau récit en deux tomes intitulé « Romiette et  Juléo »: tout le monde reconnaîtra le jeu de mots sur les noms des deux personnages célèbres de  la pièce de théatre de SHAKESPEARE. Par la suite l’illustratrice édite un nouveau manga inspiré d’un western du nom de  » Pour quelques diamants de plus! »CARO-LYN diversifie donc ses sujets: western, contes, actualités, histoire et mythologie sont au rendez-vous.

Pour tous les fans ou collectionneurs de mangas, sachez que CARO-LYN vend parfois  ces planches originales!

Emilien lavaillotte

Déc 11

Une conférence internationale pour sauver la planète

La conférence internationale de la COP 21 (21 eme COnférence des Parties), a eu lieu du lundi 30 novembre au samedi 12 décembre 2015 en France à Paris. Elle a rassemblé cent cinquante chefs d’Etat et mille quatre cent représentants de chaque pays venant du monde entier dans le but de prendre des engagements sur un sujet précis : la préservation du climat sur Terre.

En effet cette augmentation de la température devient de plus en plus importante du fait de la surproduction de GES (gaz à effet de serre). Cette surproduction est due au mode de consommation des pays riches et des pays en développement. Pour produire de nouveaux produits les usines utilisent  en partie les énergies fossiles (pétrole, charbon…) mais ce n’est pas le seul problème. Aujourd’hui les personnes habitant dans les pays riches commandent des produits pas forcément utiles à leur vie. Cela permet juste d’améliorer leur confort, leur milieu de vie mais ces innombrables commandes  entraînent de nombreux transports consommant du pétrole et polluant encore et encore…

Cette conférence internationale permettra à chaque pays de se fixer des objectifs pour lutter contre le réchauffement climatique en espérant qu’ils aident tous les pays à produire moins de gaz à effet de serre pour limiter les dégâts. Mais les chefs d’Etat ne peuvent pas tout faire, nous aussi devons prendre des engagements, plus petit forcément, mais si tout le monde s’ y met les choses seront facilitées ! Si tout le monde se met au tri par exemple, alors le recyclage sera bien plus important que celui qu’il y a maintenant et la pollution bien moins abondante.

Romain Bretin