Juin 30

Les 6èmes dans la peau d’un « mathématicien »

En novembre 2016, la classe de sixième3 a rédigé un exercice collectif de mathématiques en classe. Cela a donné l’idée à leur professeur de mathématiques Madame Catimel de poursuivre l’expérience en créant un livre commun de mathématiques. La classe fut immédiatement partante et satisfaite. Ainsi, tout au long de l’année, les élèves ont inventé leurs propres exercices, suivant les sujets abordés dans le but de les inclure dans leur livre.

Des ateliers pour finaliser le livre ont eu lieu pendant la pause méridienne, en compagnie d’une partie des élèves. La couverture et la mise en page ont été réalisées par les élèves.
Le vendredi 23 juin 2017, eut lieu la remise en classe du livre fini, imprimé et relié par Madame Guyon. Monsieur Troubat, directeur adjoint et professeur de Mathématiques, est alors venu dans la classe et a résolu l’un des exercices du livre, sous les yeux attentifs des élèves.
Et ainsi, pour le lundi 26 juin, les élèves ont eu à résoudre un exercice issu de leur propre livre …
Si vous souhaitez le consulter, il est disponible dès aujourd’hui au CDI du collège Saint Dominique et en cliquant sur ce lien
La classe de 6èmes3


La classe de 6èmle 3 par St_Dominique

Juin 26

Clôture de l’atelier presse

DSCN1842[1]Aujourd’hui jeudi 22 juin, nous avons clôturé l’atelier presse autour d’une table bien chargée de popcorns et d’Oasis moment émouvant pour tout le groupe. Nous avons fêté le départ des troisièmes pour le lycée. Nous vous invitons à nous rejoindre à ce super atelier à la rentrée de septembre.

Bonnes vacances à tous.

Elborg et Lison

Juin 23

Une soirée théâtre au pays des rêves

Le mardi 20 juin à 20h a eu lieu, au Studio 70, rue de Lyon, à Chalon, la représentation de l’atelier théâtre du Collège Saint Dominique. Les parents et amis des jeunes comédiens étaient présents, ainsi que tous les internes du collège et du lycée.

La pièce travaillée par les 23 élèves de l’atelier théâtre était Le Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, pièce ardue par la difficulté du texte et le sujet, clairement onirique et fantaisiste. Les comédiens avaient de 11 à 15 ans, venant de 6e, 5e , 4e ou 3e.

Mélange des noces d’un roi tyrannique, de la préparation d’une pièce mythologique par des comédiens amateurs et crises de couple croisées et tumultueuses, ces différents sujets étaient agrémentés de métamorphoses d’un personnage en âne et d’ensorcellements amoureux pour les jeunes premiers.

Mémorisation du texte et mise en scène ont été assurées par les jeunes collégiens, menés toute l’année les jeudis à 13h40 par Jérémie Perrin, comédien et metteur en scène professionnel (l’Atelier des 3 muses) et par Mme Ancelot, professeur de Français.  

A l’issue d’une heure quinze de représentation, tous sont sortis contents : les élèves heureux et fiers, à juste titre, de leur belle prestation, comme les parents et amis, qui ont bien ri sur les mots et l’univers bouffon de Shakespeare.

Bravo  à tous les jeunes talents qui se sont révélés incroyablement ce soir là !

Caroline Ancelot, Professeur de Français


Atelier théâtre par St_Dominique

Juin 22

« Destination Le Creusot et Blanzy : Une journée au cœur du patrimoine industriel de notre département. »

A peu de distance de Chalon, le 29 mai dernier, les classes de 4°3 et 4°4, ont pu découvrir, par le biais d’une riche visite guidée, l’ancienne manufacture royale de cristaux, devenue résidence patronale de la famille Schneider. Ces derniers, célèbres maîtres de forge pendant quatre générations, de 1837 à 1969 ont présidé aux destinées de générations d’ouvriers et d’habitants de la cité creusotine. Le château de la Verrerie témoigne ainsi de la formidable histoire industrielle du Creusot, ville emblématique de la métallurgie française. Ce bâtiment, abritant aujourd’hui le Musée de l’homme et de l’industrie, a permis d’aborder avec nos élèves, de manière interactive et concrète, un volet important de l’histoire sociale de la cité : le paternalisme. Un système liant patrons et ouvriers, tel qu’il fonctionna au Creusot à la fin du XIXe siècle et entre les deux guerres.
Autour du château, le Parc de la Verrerie, qui s’étend sur une superficie de 30 hectares, a offert, sur le temps de midi, l’occasion à chacun de bien profiter des aires de pique-nique…et de jeux, avant de partir pour Blanzy et l’univers des charbonnages du bassin minier de Montceau.
Le Musée de la Mine de Blanzy se situe quant à lui, sur un ancien puits, le puits Saint-Claude (exploité de 1857 à 1882). Le patrimoine minier de la région disparaissant progressivement, une association, « La Mine et les Hommes », a décidé de remettre en état l’ancien puits et de le rééquiper en machines.
Une projection vidéo présente le processus de formation du charbon, témoigne des techniques minières récentes, de la pénibilité du travail et permet de se familiariser avec les méthodes contemporaines de travail.
La découverte des bâtiments, machines et installations du Jour et du Fond (dans la galerie), accompagnée d’un guide passionnant, fut l’occasion de toucher du doigt l’incroyable réalité du monde de la mine, hier en France et ailleurs dans le Monde.
Une journée qui, à n’en pas douter, marqua les esprits et restera dans les mémoires !

Benoit  Dury, professeur d’histoire géographie


Le Creusot par St_Dominique

 

Juin 22

L’Irlande et ses merveilles.

Les élèves de 5° sont partis pour leur premier voyage linguistique en Irlande. Le départ a eu lieu le 16 mai à 5h du matin, en bus depuis le parking de Go sport. Ils ont pique niqué sur la route et, le soir, à Cherbourg, les collégiens ont pris le ferry sur lequel ils ont passé la nuit. Le lendemain, ils ont eu droit à un petit déjeuner de roi et ont débarqué en Irlande à 11h avant de reprendre le bus et de se diriger vers un Mc Donald ; les adolescents ont été surpris de trouver des serveurs francophones dans ce pays. Ils sont ensuite partis vers New Ross pour visiter le Dumbrody, un bateau émigrant du XIX siècle. Ils se sont enfin dirigés vers Tuam où ils ont rencontré leur famille d’accueil.

Le lendemain, les élèves sont partis à la découverte du Connemara. Région réputée pour sa verdure et son panorama magnifique. Certains sont montés au sommet de  Diamond Hills, une célèbre montagne Irlandaise avant de rejoindre leur famille derrière l’église de Tuam.

Le vendredi 19 mai ils sont partis à la conquête de la région de Burren où ils ont pu admirer les falaises de Moher où s’est tournée une scène de la célèbre adaptation des romans de J.K Roling « Harry Potter ». Ils ont mangé là-bas pour ensuite se diriger vers le Bunratty Castel et le parc qui l’entoure connu sous le nom de Folk Park, à la fin de cette visite ils sont rentrés à Tuam.

Le lendemain, les différentes classe de 5° sont allés à Galway visiter l’aquarium d’Atlantiquaria et faire une chasse au trésors dans la ville avant de faire du shopping au plus grand plaisir des fashion victimes avant de passer leur dernière nuit à Tuam.

Le dimanche 21 mai nos petits collégiens ont passé leur dernière journée à visiter Dublin et à faire les  magasins avant de prendre le bateau pour rejoindre l’Angleterre. Après avoir passé la nuit en bus ils ont déjeuné sur une aire d’autoroute avant de monter dans l’Eurotunnel. Les élèves ont passé le reste de la journée en bus et ont mangé sur une aire  d’autoroute. Nos collégiens ont retrouvé leurs familles sur le parking de GO SPORT à 20H00.

Maëlie TRIPA


Les 5èmes en Irlande par St_Dominique

Juin 22

Une pièce de théâtre pour les 6°

Le jeudi 15 juin, monsieur Xavier REGNAULT comédien bénévole de « la Compagnie Réplique à tout » est venu jouer une adaptation personnelle du « Roman de Renart » aux élèves de 6°4 et de 6°5. Les professeurs de français de ces deux classes ont décidé de leur montrer cette œuvre après l’avoir vue elles-mêmes, et de réaliser ce projet commun. Monsieur REGNAULT est déjà venu faire des interventions au collège pour présenter « Le Horla ». Derrière les portraits humoristiques, le « Roman de Renart » révèle une réelle morale de société et nous permet d’avoir une idée des pratiques du Moyen-Âge en restant encore très moderne et en mettant en avant les défauts et travers de la gente humaine !

« la pièce était très instructive et voir jouer un comédien est bien plus intéressant que de lire le livre » nous a confie une élève y assistant.

Merci à monsieur Xavier REGNAULT, et aux professeures organisatrices.

Océane GUILLAMIN et Nathanaëlle LAMBERT

Juin 16

Tournoi de foot

Le jeudi 8 juin 2017, a eu lieu un tournoi de foot regroupant tous les 6°. Ceux-ci étaient en concurrence pour un trophée qui sera gardé par la classe durant le reste de l’année.

Lors de cette matinée, chaque classe était divisée en trois catégories : l’équipe de garçons, l’équipe de filles, et l’équipe mixte. Les équipes se sont affrontées par catégories pour faire gagner sa classe. Les élèves, enthousiastes à l’idée de gagner, ont donné leur maximum. Pour aider à l’organisation, les 3°2 ont apporté leur aide, soit en arbitrant les matchs ou en recomptant les points des équipes. L’équipe gagnante dans chaque catégorie a eu le droit à une médaille. Finalement, bien que les scores soient serrés, ce sont les 6°4 qui ont remporté ce tournoi de foot cette année.

LOUTON Sarah, RUFF Charlotte

Juin 16

Aux confins de la Puisaye, bienvenue au Moyen Age !

Depuis 1997, à Treigny, dans l’Yonne, la construction d’un étonnant château mobilise chaque année soixante-quinze  professionnels. Passionnés par leur métier, ils sont tailleurs de pierre, maçons, ferronniers, charpentiers, cordiers, vanniers ou tuiliers. De mars à octobre, sous l’oeil curieux puis fasciné des trois cent mille visiteurs annuels qui viennent les observer en plein travail, ces artisans chevronnés de Guédelon construisent un vrai château fort. Leur défi permanent depuis 20 ans : n’employer que des techniques, outils et matériaux semblables à ceux utilisés au XIIIe siècle, sous le règne de Philippe Auguste.

Un véritable défi technologique et artistique, dans la peau de véritablesbâtisseurs du Moyen Age.

Une leçon grandeur nature pour notre groupe d’élèves de 5e qui se sont rendu au château le jeudi 18 mai. Après une boueuse mais instructive visite guidée des extérieurs puis du logis seigneurial, ils ont pu profiter d’une initiation aux systèmes de mesure du Moyen Age. Quand la géométrie devient pragmatique et ludique !

Un éclairage fascinant sur le génie des bâtisseurs du lumineux Moyen Âge, que beaucoup n’oublieront pas. Journée bien remplie et réussie.

Rendez-vous dans 8 ans pour la pose de la dernière pierre ! Normalement…

Guedelon par St_Dominique

Benoit Dury

Juin 15

LE SPECTACLE DE LA CHORALE

Le lundi 12 juin, de 20h30 à 22h15, les élèves des collèges : Les trois rivières de Verdun sur le Doubs, Robert Doisneau et  Jean Vilar de Chalon sur Saône ainsi  que notre collège se sont produits à la salle Marcel Sembat. Comme chaque année, les chansons chantés par les choristes se rapportent à un thème. Celui de cette année est « RESISTE ».

Vers 20h30, les choristes sont entrés sur scène mais bien entendu en musique ! Ils ont présenté diverses chansons comme « freedom », « ma philosophie », « face à la mer ». Leurs chants étaient très variés en passant par des chansons espagnoles, italiennes, anglaises et françaises. Ces musiques de tous âges ont permis aux élèves d’enrichir leur culture musicale et de travailler leur anglais, leur espagnol et leur italien. Certains choristes (dont 5 élèves de Saint Dominique : Pénélope pour Bella Ciao, Angélique pour Le temps des cerises, Juline pour Le Chant des partisans, Lucas pour Face à la mer, Estelle pour Ma philosophie) ont présenté des solos ! Plusieurs élèves ont énoncé des textes et des poèmes se rapportant au thème. Afin de donner une uniformité au sein des choristes, chacun portait une tenue composée d’un bas sombre, d’un haut blanc et d’un accessoire rouge.

Agathe et Annaléa

Juin 15

« L’objet en question »

Le mardi 30 mai, dans la salle de conférence a eu lieu une exposition sur le projet photo : « L’objet en question »des 3°2 avec l’artiste Delphine Burtin.

Les 3°2 ont eu un gros projet avec cette photographe professionnelle. Les élèves avaient un thème et devaient réaliser une série de photographies en fonction de celui-ci. Le but de ces séries de photos était de prendre des objets qui nous étaient précieux et de les détourner de leur utilisation première. Ils devaient devenir autre chose que ce pourquoi ils étaient faits. Ce projet a passionné les élèves et ils ont donné leur maximum pour que leurs clichés soient réussis et que l’exposition plaise au public. Il y a eu une quinzaine de photos imprimées par le musée Niepce, ce qui a permis d’avoir des tirages de qualité et une belle exposition. Le soir du vernissage, Les élèves étaient présents ainsi que Delphine Burtin, le musée Niepce, et les invités. Les 3°2 étaient fiers de leur travail et, même si tous le travaux n’étaient pas exposés, tous ont eu une part de mérite à avoir pu réaliser ce travail, certains l’ont même utilisé pour le présenter à l’oral du brevet.


Vernissage Exposition "L'objet en question" par St_Dominique

LOUTON Sarah