Jan 29

Crêpes à l’internat

Mercredi 24 janvier,  les internes se sont retrouvés au self de l’internat, après le repas  pour réaliser un pâte à crêpes avec  Magali et Christine. Ils ont suivi cette recette :

5 œufs.

5 cuillère à soupe de sucre.

80 g de beurre fondu.

1 litre de lait.

500 g de farine.

Une fois la préparation terminée et la pâte mise au frais, ils ses sont rendus dans les chambres pour faire le ménage.

Une fois celui-ci terminé, les internes ont commencé la cuisson des crêpes. Ils ont fait cela à tour de rôle par deux, pendant ce temps là, les autres pouvaient profiter du beau temps et jouer.

A la fin les élèves se sont tous retrouvés autour de la table pour le goûter.

Comme il restait de la pâte Magali et Christine ont fait cuire le reste et ont partagé avec les élèves.

Merci à la société Elior pour les ingrédients, la confiture et le Nutella. Merci à Magali pour le prêt de la crêpière et à Christine pour son aide.

Encore un après-midi convivial.

Prochaines activités :

  • Mercredi 31 janvier sortie en ville
  • Mercredi 8 février sortie bibliothèque escape Game

 

Magali FASULO

Jan 29

15 jours sans réseau

Programme « Zéro réseau » : en seriez-vous capable ? Dans la famille Ramier, ceux qui relèvent le défi ne sont pas forcément ceux qu’on croit !
Le plus réfractaire, c’est Ambroise, l’aîné en classe de seconde, accroc aux jeux vidéo en ligne et « accroché à son portable comme un naufragé à une bouée » : « au bord de l’implosion », il fait de la résistance, cherchant par tous les moyens à capter du Wi-fi. Celui qui est le plus à l’aise, c’est le petit Lucien : adepte du Scrabble, il est à l’origine le moins « connecté ». Quant à Emilie, l’héroïne, elle est entre les deux, en manque de son compte Facebook tout juste créé mais résignée à tenir un journal de bord même si « ça fatigue d’écrire ».

Auteur : Sophie RIGAL-GOULARD
Editeur : Rageot
Roman

A partir de la 6e
Thèmes : famille / amitié / réseaux sociaux / vacances

Du même auteur, également disponible au CDI :
Dix jours sans écrans

 

Jan 22

Une intervention émouvante

Le mardi 16 janvier 2018, le collège Saint Dominique a eu le plaisir d’accueillir monsieur Pascal Croci, auteur de bandes dessinées, romans, et albums. Celui-ci a échangé sur ses œuvres avec les classes de 3ème. En effet, une de ses bandes dessinées a pour sujet le camp d’Auschwitz. Cette dernière étant en lien avec notre programme d’histoire sur la Seconde Guerre Mondiale.
L’artiste est doté d’un très bon coup de crayon, avec lequel il illustre tous ses ouvrages. Un graphisme original et différent qui sort de l’habituel. C’est en s’appuyant à la fois sur des témoignages et des documents historiques que Pascal Croci conçoit ses œuvres notamment celle d’Auschwitz. De cette façon, il cherche à émouvoir et toucher le lecteur sur des faits historiques durs mais incontournables.
Pascal Croci a la chance de pouvoir vivre de sa passion de dessinateur, et pour lui une bande dessinée est un réel travail de recherches et d’inspiration. On remarque d’ailleurs chez l’auteur un faible pour les vampires avec Dracula, et le monde de l’immortel : un style plein de frissons !
En revenant sur la bande dessinée d’Auschwitz, le dessinateur nous raconte en détails et en images le véritable enfer des camps de concentration et d’extermination durant cette époque, à travers des dialogues et des références entre  juifs, déportés et nazis. Un bel ouvrage peut-être dur à lire pour certain, par son réalisme mais touchant, intéressant et surtout important pour nous tous.
Pénélope De Bortoli 3e2

Jan 21

Y a pas de héros dans la famille

Maurice Dambek et Mo sont une seule et même personne. Le premier est le nom officiel de l’élève studieux et poli apprécié par sa maîtresse de CM2. Le second est un surnom, celui utilisé par sa famille pour qualifier le petit dernier de la fratrie. A l’école, « on se tient bien, on parle comme dans les livres, on entend les mouches voler ». A la maison (ou plutôt dans le minuscule appartement où l’on s’entasse à six, plus les deux chiens), « ça parle fort, ça hurle, du dedans et du dehors, ça dit des gros mots ».
Maurice s’est habitué à ses deux identités, il a construit des barrières infranchissables entre ses deux mondes et il lui parait naturel de passer « deux fois par jour et cinq jours par semaine » la frontière d’un pays à l’autre.
Mais quand Mo se rend chez son ami Hippolyte et voit sur le mur les photographies de ses ancêtres, il a soudainement honte de sa propre famille et commence à s’en éloigner. Parce que chez lui, il en est certain, il n’y pas de héros mais que des zéros.
Auteur : Jo WITEK
Editeur : Actes Sud Junior
Roman
A partir de la 6e
Thèmes : famille / amitié / différence

Jan 20

Un auteur de BD vient rencontrer les élèves!

Le mardi 16 janvier 2018 nous avons eu la visite de l’auteur, dessinateur Pascal  Croci.

Depuis 1983, il réalise des bandes dessinées, il en a fait à ce jour une quinzaine. Ses plus célèbres restent  « Auschwitz « et « Dracula », cette dernière étant inspirée du célèbre livre anglais de Bram Stoker. C’est, en effet, à l’âge de 12 ans que Pascal Croci découvre pour la première fois ce roman dans la bibliothèque de son village, – une révélation pour lui- juste après avoir regardé un film intitulé  » le bal des vampires ».  Dans sa BD Dracula, il a fait le choix  de ne pas représenter le personnage du comte d’une part parce qu’il n’avait pas d’idée précise quant à la manière de le dessiner et d’autre part il a préféré laisser le lecteur se l’imaginer, se l’approprier !

A 15 ans, Pascal Croci commence à dessiner sérieusement avant de rentrer dans une école de dessin, où il s’exerce au dessin industriel. Il dit ne jamais avoir fait d’autres choses que le dessin et nous déclare également qu’il ne faut pas faire une BD pour l’argent mais par passion. Pendant ses périodes de création, il aime bien écouter de la musique et en vieillissant, il préfère travailler sur plusieurs projets à la fois plutôt que sur un seul de peur de se lasser et dans un souci d’ouverture d’esprit. Ainsi, actuellement, il travaille sur une BD consacrée aux indiens, une autre aux sirènes et une troisième à l’anorexie. Nous attendons avec impatience de pouvoir les lire !

Lily- Rose 4°3

 

Jan 19

Sortie Laser Game

Mercredi 17 janvier les élèves de l’internat se sont rendus au laser game de Chalon sur Saône.

10 élèves étaient présents Nolan, Emmanuel, Simon, Antoine, Dimitri du collège du devoir et du collège saint Dominique Axel, Clément, Dain ji, Arsène et Louis.

Les élèves étaient accompagnés par Magali Fasulo surveillante et sur place ils ont fait une partie de 30 minutes  avec 3 équipes.

La première équipe avec Simon, Axel et Nolan.

La deuxième équipe avec Antoine, Louis, Clément.

et la dernière équipe avec Dain Ji, Arsène et Dimitri.

Les élèves une fois la partie terminée ont reçu les résultats par les animateurs du laser Game. Sans surprise l’équipe de Simon Axel et Nolan ont remporté le match les équipes n’étaient pas très équilibrées en effet, Simon et Axel sont deux élèves de troisième qui ont l’habitude de jouer au laser Game ce qui n’était pas le cas pour Dain Ji et Dimitri qui eux jouaient pour la première fois.

Les élèves sont ensuite retournés à l’internat pour terminer leur après-midi.

Merci à Magali d’avoir proposé cette activité et d’avoir accompagné les élèves.

Les internes

 

Jan 19

Retrouvailles autour des albums

Jeudi 11 janvier, les élèves de 3e2 Non-Maîtrisiens, après quelques mois de séparation se sont rendus à la Résidence Lauprêtre pour retrouver avec plaisir les résidents, habitués et nouvelles personnes qui nous rejoignent pour le projet 123 Albums.

La scénographie est suivie religieusement, les visages sont attentifs, souriants, les yeux pétillent.
A l’issue de la présentation, les résidents échangent sur ce qu’ils ont aimé, ils font leurs commentaires, sont heureux de partager leurs connaissances. Certains cependant sont plus réservés et se contentent de feuilleter les albums et commencent à lire seul ou avec leur binôme. Les discutions se poursuivent autour de la galette.
Les aînés en profitent pour évoquer des souvenirs, pour parler de tout et de rien mais les liens avec des personnes extérieures sont toujours réjouissants et enrichissants pour tous.

En effet, cela fait déjà quatre ans que les binômes « résidents-élèves » voyagent ensemble, quatre années de complicités, d’échanges, de joies…

L’atelier presse

 

Jan 17

« Découvrons notre avenir »

Lundi 15 janvier, les élèves de 3èmes se sont rendus au Lycée St Charles au Forum Avenir, afin de découvrir différentes filières.

En effet, l’objectif de ce forum était de permettre aux élèves de découvrir quatre pôles pendant la matinée :

  • Économie, Gestion, Commerce
  • Arts Plastiques, Design, Architecture
  • Science, Informatique, Numérique, Développement durable
  • Esthétique, Bien-être, Santé-Social

A l’intérieur de ces pôles, les élèves ont découvert des formations, échangé avec des élèves et rencontré des  professionnels.

Chaque élève devait poser des questions et répondre à un questionnaire, afin d’approfondir leur parcours avenir.

« J’ai trouvé cela intéressant et très pertinent » (Dina)

« de discuter avec les élèves, cela m’a plu »  (Nathan)

Souhaitons que cette matinée ai permis à ces élèves d’avancer dans leur projet personnel d’orientation.

L’atelier presse

 

 

Jan 13

Femmes en Résistance – Amy Johnson

A la mort de sa tante Ève, Claire reçoit une boîte qui contient des coupures de journaux sur 4 femmes et un carnet noir. Elle commence à les lire pour comprendre ce qui a poussé sa tante à les conserver, et c’est ainsi qu’elle découvre l’histoire d’Amy Johnson, une des premières femmes de l’aviation qui a mis son amour de l’aviation au service de la Résistance.

Auteur : Régis HAUTIERES
Editeur : Casterman

Bande dessinée

A partir de la 4e
Thèmes : résistance / femme / aviation

Dans la même série :
Sophie Scholl
Berty Albrecht
Mila Racine

Jan 13

Conférence sur les sciences de Mr. Pons

Mardi 9 janvier, Luis PONS, médecin américain, est venu donner une conférence au collège aux classes de 6°5, 5°1, 4°1 et 3°1 dans le but de nous expliquer l’histoire des sciences.

Monsieur PONS a commencé par mettre en avant les différences entre avant et aujourd’hui en mettant en parallèle par exemple les moyens de communications de la Préhistoire avec ceux de notre époque moderne ou encore le passage à l’urbanisation. Ensuite, il a montré toutes les inventions extraordinaires de l’espèce humaine, du feu aux vaccins en passant par les découvertes concernant l’univers et l’électricité. Au cours de cette présentation, il nous a parlé de plusieurs scientifiques tel que Thomas EDISON qui a trouvé personnellement l’ampoule électrique ou Louis PASTEUR qui à découvert le vaccin contre la rage ou plus loin encore COPERNIC qui a entièrement révolutionné notre façon de voir l’univers. Vers la fin, Mr. PONS nous a fait nous rendre compte que la planète serait bientôt entre nos mains et que les adultes nous ont laissé une poubelle. Il a déclaré que c’était à nous de changer ça.

Deux heures peuvent paraître longues, mais Mr. PONS, n’a pas eu le temps de tout nous expliquer tellement l’histoire des sciences regorge de personnes qui ont changé la vision du monde. Cette conférence était fort intéressante. « J’ai appris beaucoup de choses », déclare Juline. « Son discours était inspirant sur la fin par rapport à ce qu’il nous a dit sur le gaspillage et la pollution », remarque Inès. Pascaline trouve que « ses paroles étaient instructives ».

Juline DUMAS, Inès MARASCIA  et Pascaline BOIS, 5°1