Oct 20

Premier salon de l’enfant

Le village de Dracy-Le-Fort, va accueillir les 9 et 10 novembre, le premier salon de l’Enfant en Bourgogne-Franche-Comté. Durant ces deux jours exceptionnels, plus de 50 ateliers seront proposés.

Ce sera un lieu de partage où vous pourrez échanger avec de nombreux professionnels, assister à des conférences, vous pourrez aussi découvrir des exposants locaux proposant des produits de notre belle région, nous accordant tantôt des voyages gustatifs tantôt des découvertes littéraires… Ce grand projet a été organisé par Nadège Brétigny de L’Atypique et Rêves de Grand ainsi que par Nathalie Zecchino des micro-crèches à petits pas. Celles-ci nous accorde un interview exclusif sur le but de ce salon : que l’on soit bébé, enfant, adolescent ou parent nous sommes concernés.

Nadège Brétigny nous explique que l’objectif de ce salon est de sensibiliser les familles et faire découvrir les produits locaux pour le bon développement de l’enfant. Ce salon est ouvert aux adolescents afin de les faire réfléchir sur leur comportement par le biais des activités qui leurs sont destinées. Nous constatons qu’ils sont bien trop souvent confiés aux écrans alors qu’ils sont en pleine recherche d’eux-même.
Nous avons aussi réussi à recueillir les paroles de Noémie et Marceline qui feront parti de l’équipe des jeunes bénévoles voici ce qu’elles en pensent :
« Ça nous fait découvrir autre chose que les écrans et ça nous permet de nous amuser tout en rendant service mais il faudrait que plus d’adolescents participent pour apporter de la jeunesse dans ces projets et en plus, cela nous permet de sortir et redécouvrir des choses que l’on a pas l’habitude de voir. »


« Nous sommes tous concernés, on a tous été enfant et on a tous eu des besoins auxquels nos parents on su répondre ou non. C’est l’occasion de découvrir ses besoins pour les plus jeunes et de les redécouvrir pour nous autres, les parents. Apporter des débuts de réponses à leurs questions et faire de ce salon un moment de partage » voilà notre objectif  » pour Nathalie Zecchino responsable des micro crèches à petits pas

Si vous voulez participer à ces deux jours riches en découvertes vous pouvez vous inscrire dès maintenant au 06.50.46.31.17 ou suivre l’avancée du salon sur la page Facebook Rêves de grands.
Toni Deschamps 3e4

Oct 20

Des internes très joueurs

Des jeux à l’internat, en ce début d’année. A différents moment de l’année seront proposé des jeux, les soirs, les mercredi… animés par des élèves ou des surveillants.

Les internes apprécient ces moments d’échanges et de jeux qui se déroulent tous les mardis soir. Les élèves de dernières années de BTS animent cette soirée pour les collégiens.  Le mardi 8 octobre, quatre filles de BTS ont proposé aux internes un jeu du Mölkky (quilles en bois) et un jeu de bowling. Ces moments renforcent les liens entre collégiens et lycéens et permettent aux jeunes de se retrouver ensemble sous la surveillance d’un adulte et de lâcher un peu les écrans et les téléphones : permettant ainsi de communiquer d’une autre façon.

Mercredi 25 septembre, les participants au tournoi de ping-pong se sont affrontés sur deux poules et deux élèves, Aya et Maxence, ont tenu le rôle d’arbitre. Dans la première poule,  tour à tour Hugo Bouchot s’est affronté contre Daïan-Ji, puis Hugo Guené Madelin et pour terminer contre Théo. Tandis que sur l’autre table les filles se sont affrontées entre elles : Agathe contre Alix puis contre Nawal.

tournoi de ping pong

Ensuite les deux premiers des deux poules ont fait un match et les deux gagnants se sont affrontés en final. A la fin c’est Alix qui a terminé première, Agathe à la deuxième place et Hugo Bouchot sur la troisième marche. La remise de prix a eu lieu le mercredi suivant suivi d’un tournoi de baby foot demandé par les élèves. Au final Daïan-Ji avec Pierre Alexandre ont remporté le tournoi et Magali a remis une récompense aux gagnants. Les jeunes se sont retrouvés autour d’un grand goûter dans la salle du foyer des collégiens.

Pour les élèves qui ne souhaitaient pas participer au tournoi, des jeux libres à l’extérieur étaient possibles : foot ou basket.

Pour permettre de consolider encore un peu plus ces liens entre collégiens et lycéens, une grande soirée Halloween a été proposé aux internes ce mercredi 16 octobre : au programme à 16h00 décorations du foyer, puis 18h00 maquillage par les lycéennes et habillage en tenue Halloween, 19h00 repas spécial et soirée tous ensemble avec blind test musical et discothèque suivi de l’élection du plus beau déguisement avec récompenses pour les trois premiers, ce fut une une belle soirée !

Magali





Oct 19

Les métiers du numérique

Mercredi 16 octobre dans le cadre de la semaine du numérique organisé par le Kiosque Multimédia, les élèves volontaires se sont rendus à l’Espace Jeunesse.

Pendant cette matinée, ces jeunes ont découvert plusieurs métiers : architecte réseaux, vidéaste graphiste, animateur multimédia, responsable de recherche et développement … Une matinée riche en découvertes comme Sarah qui découvre le métier de vidéaste graphiste.

L’atelier Presse

Oct 18

Les métiers de l’industrie

Aurélie Deliance

Ce jeudi, Aurélie Deliance qui travaille à l’IUMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) est venue présenter les différents métiers qu’offre le secteur de l’industrie aux élèves de 3èmes. Ce secteur a beaucoup évolué et s’est énormément modernisé, car maintenant la plupart des machines sont automatisées. Il recrute beaucoup car on manque de main d’œuvre !

Nino Reina 3e4

Oct 14

La plus belle de toutes


Six filles de seize ans, sélectionnées pour leur beauté, constituent le casting d’une émission de télé-réalité, « La Plus Belle de Toutes ». Six jours de cohabitation forcée et filmée, avec, au final, l’élection de La Plus Belle !
Qui va remporter la récompense et à quel prix ? Les épreuves s’enchaînent et tentent de révéler la part cachée de chaque adolescente.
Le personnage principal du roman est la télévision elle-même et la manipulation qu’elle induit par ses choix de sujets, de cadrages mais aussi le buzz qu’elle est capable de créer de toute pièce.


Le livre est construit à la manière d’un puzzle avec comme pièces principales chacune des filles mais aussi des réalisateurs et producteurs.
Il y a le langage oral, propre à plaire aux jeunes avec un style qui n’est pas sans évoquer celui racoleur de certaines émissions de radio pour adolescents, et des passages plus réflexifs sur le vécu des jeunes filles.


Collection : doado
Roman
A partir de la 4e
Thèmes : télé-réalité / manipulation

Auteur : Rachel CORENBLIT
Editeur : Rouergue


Oct 14

Un journaliste à Saint Dominique

Vendredi 27 septembre, Monsieur Jacob, journaliste exerçant au JSL, est venu apporter de précieux conseils aux 3°4, la classe presse du collège cette année.

Il a tout d’abord rappelé aux élèves les codes de l’écriture journalistique et les ficelles du métier. Le journaliste a aussi aidé certains élèves par rapport au projet de web radio et celui d’Instagram du CDI. Il les a guidé à travers les différents types de médias. Le journaliste était ravi de répondre aux questions des élèves et de leur faire partager sa passion.                                                         

Les élèves de 3°4 ont trouvé l’intervention de Mr Jacob pertinente et intéressante, ils ont joué le jeu, dans les différentes mises en scène proposées par l’intervenant afin de leur montrer de manière ludique les techniques de vidéo ou encore celles de l’interview. Certains se sont même découvert une vocation journalistique

VOISIN Paloma et ROCHA E CONCEICAO Hina 

Posté dans CDI
Oct 10

Etre « Supercitoyens » aujourd’hui


Depuis le 30 septembre et jusqu’au 14 octobre, le CDI propose aux élèves de tous niveaux une exposition sous forme de panneaux qui a pour thème la citoyenneté et la république française.


Chaque panneau suit à peu de choses près la même composition, à savoir des explications du titre et du thème du panneau, des citations, des témoignages mais aussi des photographies et un panneau simplifié pour les plus jeunes. Des livres sont également mis à disposition des élèves.

En pleine réflexion

L’exposition comporte quatre grandes parties :


Il étais une fois l’homme se reporte à l’apparition de l’homme et à ses instincts primaires.Le panneau « Feu rouge sang » traite des violences des hommes exercées sur les hommes. A ce titre, parmi les nombreuses citations qui émaillent cette exposition, celle que nous avons retenue est « l’homme n’est pas maître en sa maison » du célèbre psychanalyste S. Freud .

La deuxième partie traite de l’éducation des enfants ainsi que des origines.
« Avec les craies de toutes les couleurs »,titre poétique apporté à cette thématique, aborde l’école et les règles inhérentes à l’éducation comparée à « un long fleuve vers l’inconnu » » par Michel Serre.
Autre volet indispensable dans ce type d’exposition: la politique avec
« France mode d’emploi » qui montre l’organisation de la France et sa politique. « Gouvernement du peuple par le peuple » présente la démocratie instaurée en France depuis le second empire avec le suffrage universel masculin. Et face à ses détracteurs, il est possible de donner la réponse suivante : »La démocratie est un mauvais système, mais elle est la moins mauvaise de tous les systèmes » Sir W. Churchill.

Enfin,la dernière grande partie présente les valeurs de la république française. »Liberté égalité et fraternité » est la devise de la France depuis la seconde république et l’on se souvient du combat de cet homme de Lettres pour ce mode de gouvernement . »Le suffrage universel a dit « soyez tranquilles vous êtes souverains » » V. Hugo.

Beaucoup d’élèves ont trouvé l’exposition très intéressante mais trop complexe car d’une part l’exposition était « très instructive et utile » « pour approfondir le cours » et « ses connaissances » avec « une bonne disposition »mais d’autre part elle était « trop longue » avec « trop d’informations » les panneaux étaient « trop longs à lire » et certains déplorent n’avoir pas eu » assez de temps »

D’autres expositions auront lieu dans le courant de l’année comme « L’immigration » et « Prenez la parole, créez votre média » .

PAILLARD Fanny et FOURRIER Maylis

Les 5èmes 2
Oct 07

Enterrement d’une vie de cancre


Bruno voit sa vie basculer avec l’entrée dans sa classe de Madeline. Elle l’intrigue avec son look de martienne et sa capacité à répondre à toutes les questions. Lui qui a toujours été un clown, il souhaite maintenant donner un sens à sa vie. Mais un jour, son égérie, sa déesse disparait mystérieusement et Bruno part à sa recherche… Doit-il redevenir le cancre de la classe ou tenter d’enlever son masque ?

Un récit original qui donne à réfléchir sur la place qui est allouée à chacun d’entre nous dans la société, tout en faisant l’éloge de la différence. L’écriture est ciselée au couteau et les réflexions intéressantes.
A partir de la 6e
Thèmes : handicap / différence /

Auteur : Hervé MESTRON
Editeur : Syros
Collection : Tempo
Roman

Oct 01

Les 5e3 nettoient la nature !


Dans la matinée du vendredi 27 septembre, la classe de 5e3, accompagnée par Mmes Perreaud et Boldrini, ont participé à un grand projet pour la nature. Leur objectif était de ramasser les déchets se présentant à eux, autour du Lac des Prés Saint-Jean. 

Il était 9h30 quand les élèves sont arrivés sur les lieux. Ils étaient tous très motivés et avaient hâte de commencer. M Platret, maire de la ville, est venu dire un mot aux élèves pour exprimer la fierté de la ville par rapport à leur action.

Pour le maire, c’est essentiel que les jeunes soient sensibilisé à cet âge-la, « c’est un âge de prise de conscience, d’enjeux (…), quand on est au collège, on commence déjà à penser au reste du monde. C’est une très bonne initiative ». Face aux demandes de ce type de projet des lycées, collèges et parfois écoles primaires, la réponse du maire est toujours favorable car « cela a le côté positif d’apprentissage pédagogique à l’environnement ».

La classe s’est divisée en deux, un groupe partait à gauche du lac, l’autre à droite. Cette expérience est une prise de conscience pour les cinquièmes, ils ont vu la pollution de leurs propres yeux. En participant à ce projet, les élèves n’ont pas que rendu service à la nature, mais aussi au personnel de nettoyage. La mairie de Chalon emploie plusieurs personnes pour ramasser les détritus dans la ville, et le fait que les enfants les aident à accomplir leur mission a beaucoup touché M le maire. Après avoir parcouru 2km sur 3 autour du lac, les élèves se sont retrouvés et ont partagé leurs trouvailles. Ils ont trouvé tout types d’objet tels que des pneus, des débris de chaises ou encore des petits déchets en plastique…

L’insolite

C’est l’année dernière que Mme Perreaud a eu l’idée de faire cette opération. Il y avait un événement de nettoyage mondial, mais qui n’était relayée par personne. Avec l’aide de M Platret, la professeure de SVT a fait naître ce projet. Mme Perreaud, ayant inscrit la classe au préalable dans la grande surface E. Leclerc, a reçu des t-shirt, des gants et des sacs poubelles « Nettoyons la nature ».

Mais les élèves s’y connaissent-ils vraiment par rapport au combat pour l’environnement ? On leur a posé la question :

« Greta Thunberg ? Ah bah oui je connais ! Elle a même lancé un mandat contre Macron parce qu’il faisait rien contre le réchauffement climatique ! (…) Disons qu’elle à 15 ans donc elle ne peut pas grand chose contre les grandes puissances genre Trump, Poutine… »

« Je sais qu’il y a une norvégienne, au lycée ou au collège, Greta Thunberg, qui a lancé un mouvement et qu’il y a beaucoup de lycéens qui manifestent »

« Ça prouve qu’il n’y a pas que les adultes qui peuvent faire des choses, nous aussi, enfants, on peut le faire. »

Les cinquièmes ressortent de cette expérience fiers, et sont prêts à recommencer.

Plusieurs journalistes étaient également présents ; le JSL et Chalon Tv ont été sensibilisé par les élèves.

Eglantine Guichard et Camilla Gisonda 3e4.

Les 5èmes citoyens

 

Oct 01

« Supercitoyens » au CDI

L’exposition « supercitoyen » est ouverte depuis hier, lundi 30 septembre au CDI.

Tous les élèves peuvent venir voir cette exposition sur le thème de la citoyenneté et de la République Française pendant les récréations ou bien durant la pose de midi.

Elle restera jusqu’au lundi 14 octobre.

PAILLARD Fanny, FOURRIER Maylis