Fév 25

Découverte du monde professionnel


Ce stage d’une durée de 5 jours consécutifs, a pour objectif de renforcer notre expérience professionnelle afin de concrétiser l’idée de la réalité du travail en entreprise que les collégiens ont. Ce passage est obligatoire dès lors que l’on est en classe de 3e, il est inclus dans le parcours d’orientation professionnelle et scolaire.
Cette année c’est du 3 au 7 février que les classes de 3e de Saint-Dominique ont pu effectuer leur stage. Globalement ce stage s’est très bien déroulé, et a permis à certains de confirmer leur future orientation professionnelle.

Sur un échantillon de 10 élèves, seulement 3 élèves sur 10 élèves ont eu beaucoup de mal à trouver leur stage dans un domaine qui leur plaisait, car les entreprises n’ont pas forcément les mêmes horaires ou ne prenaient pas les stagiaires. Hina rocha E. Conceicao :  « j’ai eu beaucoup de mal à trouver un stage dans le domaine de la médecine animale car ils ne prenaient en stage que les personnes clientes de leur entreprise »


Fanny Paillard :  « j’ai postulé dans une entreprise qui m’intéressait fortement mais ils ont mis trop longtemps à me répondre, j’ai dû me rediriger vers un milieu qui ne m’intéressait pas » 5 élèves sur 10 ont trouvé un stage dans le domaine qu’ils recherchaient (pompier, police, sous-préfecture, cabinet d’avocats)


Malgré le bon déroulement de leur stage certains élèves ont eu un décalage entre leur vision du travail en entreprise et la réalité du monde du travail. Gaspard Pericaud : « je ne voyais pas du tout le travail en entreprise comme ça, je comprends mieux pourquoi il faut que j’exerce un métier qui me plaît »

Oscar Litalien : « j’ai été agréablement surpris par l’esprit d’équipe incroyable des pompiers »

2 élèves sur 10 n’envisagent pas de faire de leur stage leur future profession : Antoine Sengel : « j’ai fait mon stage dans la police et j’ai découvert la partie administrative qui occupe la moitié de leur journée, ce milieu n’est pas en adéquation avec moi »

D’autres, en revanche, ont été confortés dans leur choix : Nino Reina : « mon stage dans la sous-préfecture m’a conforté dans ma future orientation professionnelle car je pensais qu’il ne s’occupait que de la partie militaire de la région mais finalement j’ai été surpris par la variété de ce milieu »

Une fois le stage terminé, les élèves de 3e se sont lancés sans perdre de temps dans la rédaction d’un rapport de stage. Quelques élèves ont même prévu de se servir de cette expérience pour le présenter lors de l’épreuve orale du brevet.

Noam Beddadi

Fév 24

Intervention du CLER

Le CLER (Centre de liaison des Equipes de Recherches – Amour et Famille) a été créé en 1962. Ses membres sont formés à l’écoute et à toutes les questions autour de l’amour, la famille. Ils peuvent intervenir auprès  de couples mais aussi auprès des jeunes du primaire au lycée. C’est ainsi qu’ils sont venus rencontrer les élèves de 3ème du collège Saint Dominique.

Les rencontres avec des membres du CLER  permettent de réfléchir sur des thématiques qui questionnent les adolescents : les relations affectives, le respect mutuel, l’amour,  les relations sexuelles.

Le fait de scinder les classes en groupe de filles/groupe de garçons permet de faire émerger davantage de questions qui peuvent êtres posées sans tabou. Souvent une question posée par l’un est en fait une question que se posent aussi les autres !

Les interventions du CLER permettent de réfléchir sur des questionnements tels que le sens des responsabilités ou le respect vis-à-vis d’un partenaire. Elles permettent aussi de réfléchir aux aspirations profondes, à la vie affective, relationnelle, sexuelle, de chaque jeune. Des questions que l’on ne poserait ni aux parents, ni devant un grand groupe trouvent place pendant l’intervention du CLER  d’autant que la confidentialité est annoncée dès le début.

Le CLER intervient donc à un moment où on se pose beaucoup de questions sur la vie affective, l’amour, la sexualité et même s’il ne répond pas à toutes les interrogations, il permet d’engager une réelle réflexion sur ces différents thèmes que l’on peut poursuivre seul ou avec nos amis.

Une interview a été faite auprès des élèves de 3°4 avec des résultats différents : les garçons ont l’air d’avoir été très satisfaits de cette intervention, les filles un peu moins. Les garçons ont posé beaucoup de questions et les intervenants semblent avoir répondu à leurs attentes. En revanche, les filles ont été plus timides et l’échange moins fructueux. Néanmoins le bilan reste globalement positif.

Théophile COLLIN

Fév 20

Portes ouvertes au collège

Ce samedi 15 Février, ont eu lieu les portes ouvertes du collège Saint Dominique. De 9h30 à 16h30 le personnel du collège, ainsi que ses élèves ont accueillis des familles afin de leur faire découvrir l’établissement.

Les collégiens volontaires ont pu, le temps d’une journée, se glisser dans la peau d’un guide afin de présenter la vie de l’établissement et ses professeurs, tout en expliquant leur parcours personnel, aux potentiels futurs élèves et leurs familles. Chaque matière avait sa salle de classe, ainsi les visiteurs ont pu se faire une idée des projets par niveaux. Le public a observé en salle de SVT et de physique chimie des expériences effectuées par des élèves de 6ème. Des cahiers d’élèves, des exposés présentés, des représentations théâtrales où les acteurs étaient des collégiens, des expositions. « Très interactif, j’ai appris beaucoup de nouvelles choses en rapport avec le collège » pour un futur 6ème. A la sortie de l’établissement les parents ainsi que leurs enfants étaient très content. « Très bien indiqué » « Bon accueil » aux dire des parents.

Auxanne Despriestre

Découverte du Collège
Fév 16

Les 7 demeures


Alors qu’il vient de rendre visite à son grand-père, Thomas prend le volant sous une pluie battante. Dans un virage, il perd le contrôle de sa voiture et quitte la route. Quand il reprend ses esprits, il découvre un chemin qui le mène, vers une mystérieuse maison…
Cette BD s’inspire du Château intérieur, chef d’œuvre de Thérèse d’Avila, dont on fête le 500e anniversaire de la naissance en mars 2015.

Auteur : Christophe HADEVIS

Editeur : Emmanuel
Bande Dessinée

A partir de la 5e
Thèmes : religion / témoignage
BD
HAD


Fév 16

LE CAREME ET LA PASTORALE AU COLLEGE SAINT DOMINIQUE

Comme chaque année, le collège Saint Dominique prépare le temps du Carême.  Cette période de 40 jours avant Pâques est une période très importante pour les chrétiens.

Pendant ce temps de conversion, les chrétiens se tournent davantage vers Dieu et se préparent à la fête de Pâques, qui célèbre le passage de la mort à la résurrection de Jésus Christ. C’est aussi un temps de cheminement pour ceux qui se préparent à être baptisés.  Ce temps de conversion  est marqué par le jeûne, la prière et le partage.

La durée de 40 jours est un rappel biblique du temps que Jésus a passé dans le désert avant sa vie publique ou encore des 40 ans de traversée du désert par les Hébreux avant d’arriver dans la Terre promise. Le chiffre 40 est un chiffre important dans la bible.

Le Carême commence un mercredi, « le Mercredi des Cendres » et se termine le jour du « Vendredi Saint » qui rappelle la mort de Jésus.

Le collège Saint Dominique propose cette année, aux jeunes et aux adultes, une démarche sur le thème de « la gratitude », des temps de prières et de célébrations, ainsi que des actions de sensibilisation au partage et des actions de solidarité :

-Un temps de prière chaque jeudi  de 12h à 12h30

-L’accueil  de la « Caravane du diocèse » le mardi 31 mars

-Le sacrement de réconciliation le vendredi  3 avril

-La messe du Jeudi Saint et le Chemin de Croix du Vendredi Saint

-Des repas solidaires les vendredis 13 Mars et 10 Avril

-Des rencontres avec les associations « Suur Nugu », « Partir et Agir », « Artisans du Monde »  et  « Action contre la Faim »

– Le 10 avril sera aussi « une journée de la Fraternité », en lien avec tous les établissements de l’ensemble Saint-Charles.

Ce temps de Carême est donc un temps important avec de nombreuses propositions, un temps pendant lequel chacun peut s’ouvrir davantage aux autres et enrichir sa vie intérieure.

Au niveau de la Pastorale, le collège Saint Dominique propose un cheminement  tout au long de l’année scolaire.

-Pour les élèves de 6èmes un groupe de réflexion  est encadré chaque vendredi matin par des parents et des professeurs,  en fonction du choix de chacun : groupe de catéchèse, groupe de découverte de la foi, groupe de réflexion humaine et de culture religieuse.

-Les  5èmes, 4èmes et 3èmes peuvent venir, un vendredi par mois, partager un  temps de prière et de chant, puis un temps de réflexion chrétienne autour d’un pique-nique.

-Des « temps forts » sur des sujets concernant les jeunes sont également organisés deux ou trois fois par an dans les classes de 5e4e3e.

-Un atelier « Chapelet » est proposé le jeudi à 12h45 à tous ceux qui le désirent.

Plusieurs prêtres accompagnent les élèves et les adultes tout au long de l’année, viennent célébrer des messes ou le sacrement de réconciliation, proposer  un « Point écoute » : le Père Courtot, le Père le Chaix et le Père Lépée.

Auxanne Depriestre

Fév 16

¡ Los alumnos en España !


Durant la semaine du 12 au 18 janvier, les élèves hispaniques de 3ème sont partis pour l’Espagne.

Le départ s’est fait le dimanche soir, à 23 heures. Le groupe a fait le tour de la Catalogne et de la communauté Valencienne en bus. Les trajets étaient parfois longs, mais c’était l’occasion pour les collégiens d’apprendre à se connaitre, les professeurs ont également proposé des jeux et des films. Les 3èmes sont arrivés à Gandia le lundi soir pour rencontrer leur famille. Cette première soirée a fait l’objet de nombreux échanges afin de faire plus ample connaissance. Pendant le voyage, les élèves ont visité des villes emblématiques dont Barcelone, Valence mais encore Gérone connue par les jeunes par le phénomène de Game of Thrones. Ils ont découvert de nombreux mets espagnols tels que le chocolate con churros et la paella. L’océanographique de Valence a beaucoup plu aux adolescents, ainsi que la ville de Valence en elle-même. Les 3èmes ont avoué avoir eu des familles très accueillantes, et ont beaucoup aimé découvrir une nouvelle culture, autant à travers les visites qu’à travers leur famille d’accueil.

Nino Reina, Eglantine Guichard 3ème4

https://drive.google.com/file/d/145rQ48UH_-d0GlZtKc_lYdIKCqlQdAK0/view?usp=sharing

Fév 08

Les génocides commémorés

Lundi 27 janvier, à l’occasion de la journée de la commémoration des génocides, les élèves de 3ème se sont rendus au CDI pour présenter un livre sur la déportation des juifs.

Était organisé au CDI une lecture autour de l’album Grand-père de Gilles Rapaport auprès des deux classes de CM2 de la Colombière. L’histoire se passe dans un camp de concentration. Après la lecture, les élèves ont échangé avec les CM2 afin de faire ressortir ce qu’ils avaient retenu sous forme de mots. Ils devaient les écrire sur des papiers de couleurs.

les CM2 en pleine réflexion

Une intervention très apprécié au dire de Maxence  » c’était très intéressant, comme ça parlait des camps de concentration j’ai bien aimé ». Un moment important pour ne pas oublier l’histoire.

A l’occasion des portes ouvertes le samedi 15 février, une exposition aura lieu sur les différents génocides et vous pourrez retrouver les différents mots des élèves de CM2.

L’atelier presse

Fév 08

Crêpes à l’internat

Mercredi 6 février, une douzaine d’internes se sont retrouvés au self de l’internat pour préparer des crêpes.

Après avoir constitué deux groupes, un de filles et un autre de garçons, la pâte à crêpe a été confectionnée en suivant la recette : 500 g de farine, 5 œufs, 5 cuillères à soupe de sucre, 125 g de beurre, 1 pincé de sel et 1 litre de lait. Après avoir laissé reposer la pâte, les élèves ont fait cuire les crêpes afin de les déguster. Un après midi festif.

La semaine prochaine : préparation des portes ouvertes et petit tour en ville…

Magali Fasulo


Fév 01

A bord de l’Aquarius


En novembre 2017, les deux auteurs embarquent à bord de l’Aquarius, un bateau affrété par une ONG pour sauver des migrants en mer.
Ils donnent la parole aux membres de l’équipage, mais également aux migrants recueillis, dont les témoignages sont souvent poignants, voire insoutenables.

A partir de la 4e
Thèmes : Fait de société / immigration / témoignage
BD
RIZ

Auteur : Marco RIZZO et Lelio BONACCORSO
Editeur : Futuropolis