Juin 26

Le covid-19 au pays de Vasco de Gama

La crise sanitaire 2020 a mis le monde entier en pause, avec des milliers de victimes et des millions de personnesinfectées par le Covid-19, chaque pays essaye de gérer la crise à sa façon. Le Portugal est un pays dont les victimes ne sont pas nombreuses.

Le 13 Mars 2020 les Portugais, ainsi que de nombreuses autres populations, ont été confinés, mais le Portugalcompte peu de victimes. Les Portugais voyant venir le coronavirus se sont “auto-disciplinés” a dit le premier ministre Portugais António Costa. Peu d’enfants allaient à l’école ce qui a permis une fermeture desétablissements scolaires et des établissements ouverts au public, certains étaient déjà fermés en février 2020alors que la pandémie n’était pas encore totale.

L’État d’urgence a quant à lui été déclaré le 19 mars 2020 et s’est terminé le 2 mai 2020 avec quelques restrictions. Lors de l’annonce du confinement les Portugais ont eu comme réaction de la crainte et del’admiration suite aux bonnes décisions prises par leur gouvernement. Il était inimaginable de ne pas se confiner pour les Portugais.

Comme en France adultes et enfants travaillaient à la maison. Une chaîne de télévision Portugaise a annulé toutesa programmation afin que les enfants puissent continuer à suivre leurs cours. Les enfants de 2ème année, 3èmeannée, 4ème année et 5ème année (l’équivalent des CE1, CE2, CM1 et CM2 en France), ne retrouveront leursécoles qu’en septembre 2020.

Pour occuper leurs journées, enfants et adultes cuisinent, font des activités manuelles et physiques.

Les Portugais sont si disciplinés que la répression est inutile” a expliqué António Costa, donc pas d’attestation de déplacement. Ils privilégient les commerces de proximités. Les Portugais sortent aussi très peu “ En quatresemaines je ne suis sortie que deux fois pour faire mes courses et j’étais équipée d’un masque et de gants” aexpliqué une habitante.

Le Portugal étant un pays très familial, le plus difficile est l’interdiction de voir ses proches physiquement, c’estpourquoi les réseaux sociaux ont fonctionné plus que d’habitude.

Le 4 mai 2020 la réouverture des magasins s’est fait mais toujours avec quelques restrictions.

Le 1 juin 2020 le Portugal comptait 1 330 victimes et 30 788 personnes infectées par le virus pour 10 126 179habitants.

Cet article a été réalisé grâce à des proches de la journaliste vivant au Portugal.

Auxanne DEPRIESTRE CONIN