Avr 13

Les 5e3 en entreprise.

Dans le cadre du parcours avenir, mardi 9 avril, la classe de 5ème3 est allée visiter l’entreprise CARREFOUR accompagné de M. LEOTHAUD professeur principal  et Mme GUYON documentaliste.

La classe a été accueillie par M. Cyril Magnere, directeur des ressources humaines, accompagné de M. Pierre Jean Vidal, responsable des produits frais et M. Daniel Peulson responsable des produits libre service. La découverte de cette entreprise a débuté par un peu d’histoire, la création en 1959 par Monsieur Marcel Fournier avec le premier Carrefour en 1963 à Saint Geneviève du Bois, Carrefour Nord à Chalon sur Saône est le troisième à être implanté, un des plus anciens. Tout au long de ces dernières années, Carrefour à évolué, avec la création du logo aux couleurs de la France, il est passé à l’international en 1973, la carte Pass en 1981, la marque TEX en 1982… Bien plus récemment, en 2011 la création du drive (10% du chiffre d’affaires aujourd’hui).

Après ce petit historique, les jeunes ont pu découvrir les différents secteurs :  la boucherie, ils ont été accueilli par Morgan chef de rayon qui leur a expliqué la traçabilité de la viande et la façon de travailler en montrant diverses machines.

Puis le drive où Denis a expliqué comment  préparer les commandes, un préparateur pour chaque catégories de produits : frais, libre service, surgelé… ces articles sont déposés sur des chariot avec le nom du client et l’heure de récupération stocké dans des lieux différents en fonctions du types de produits. (6 personnes en permanence)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSCN5125-1024x768.jpg.

Puis  c’est la découverte du secteur Boulangerie-Pâtisserie accueilli par  David. Là , tout est fait sur place : pain, viennoiserie et pâtisseries, découverte de la partie fabrication pour le pain, puis pour les pâtisseries avec le stockage pour celles-ci dans les frigo avant la mise en rayon.

Cette visite s’est terminée par le rayon Sushi (espace loué par Carrefour à l’entreprise de Sushi) produit réalisé sur place et le rayon poissonnerie.

Divers métiers ont été découvert lors de cette matinée par les jeunes : boucher, boulanger, directeur des ressources humaines, chef de rayon.

Ils ont pu poser leurs questions sur les études, les diplômes, les qualités à avoir…

Pour Gautier « c’est cool. J’ai appris des choses, les métiers, que le pain était fabriqué sur place » et pour Maxime « A la télé on raconte des choses fausses sur le bio, la destruction des aliments »   Oui surpris que Carrefour donne 70  tonnes pour  l’année 2018  ( 36 pour les resto et 34 pour la banque alimentaire). Une visite très riche.

L’atelier Presse

Mar 29

Les médias et nos jeunes

Auxanne

Dans le cadre de la semaine national de la presse du 18 au 22 mars sur le thème « L’information sans frontières » le collège Saint Dominique a réalisé au sein du CDI une exposition qui restera jusqu’au vacances scolaires de Pâques ainsi que des animations pédagogiques.

Dans le cadre de cette exposition, les élèves ont pu découvrir l’évolution de la UNE du Journal de Saône et Loire de 1920 à nos jours, une exposition sur la liberté de la presse réalisée par la BNF ( bibliothèque national de France) et c’est quoi la presse.

Durant l’année les 6èmes et 5èmes sont initiés à la presse écrite par une découverte du kiosque et un feuilletage des journaux. Une découvertes des médias d’information (presse, télévision, radio, réseaux sociaux) pour les 6èmes  avec l’intervention de Mr JACOB journaliste au JSL. La classe de 4ème3 a travaillé sur les « Fakes news » avec Mr Devos journaliste de l’AFP et les 3èmes se sont posé la question suivante : Les réseaux sociaux sont-ils des médias d’informations ?

Les élève de 6ème3 ont commencé des cours sur la presse. « Depuis le début des cours nous avons appris à construire un article, à voir les droits d’auteurs, les différents types de moteurs de recherches…. J’aime bien les cours de presse de Mme GUYON ils sont ludiques. Pour ceux qui ne savent pas encore quel métier faire plus tard cela les aide à s’orienter. »

« J’ai trouvé que l’intervention de Mr Devos était ludique car il utilisait des publications que nous, adolescents, connaissons, j’ai également aimé le fait que ce soit un professionnel qui vienne nous apprendre ce qu’est une « Fakes news » à expliqué Maeva élève de 4ème3.

« J’ai appris qu’il existe des sites pour déceler les « Fakes news » ou des méthodes simples pour savoir si le site est fiable ou non. Je trouve que l’intervention d’un journaliste est plus pointu que celle d’un professeur. Mr Devos m’a donné une image concrète d’un journaliste, il répondait également aux questions posées. » à expliqué Mattéo en classe de 4ème3.

Sarah-Zoé et Romane élèves en classe de 3ème3 ont expliqué ce quelle avait appris et retenue pendant la semaine de la presse :

« Les réseaux sociaux sont très utilisés par les adolescents et ceux qui ne les utilisent pas sont ceux qui n’ont pas de téléphone. Quelques réseaux sociaux sont ressortis (Snapchat, Instagram…). Aimer une publication reviens à être d’accord avec ce qu’il y est dit. Il vaut mieux être sûr de l’information avant de republier. Il faut être sûr  d’être d’accord avec ce qui est dit. Il faut toujours vérifier la source des publications. Nous sommes responsables de notre compte, de ce que l’on aime, partage… La plupart des fois où l’on commente une publication c’est une publication de nos amis car on a été identifié. »

DEPRIESTRE CONIN Auxanne

 

Mar 15

Conférence sur le son

Pendant la semaine du 4 Mars, M.LEMAIRE, audioprothésiste est venu expliquer aux élèves des classes de 4ème les risques auditifs.

Dans le cadre de l’EPI sur le son alliant les matières éducation musical, SVT et physique chimie proposé aux élèves des classes de 4ème, M. LEMAIRE est intervenu afin de montrer à ces jeunes qui écoutent souvent la musique sans protection les risques que cela peut avoir.

Dans un premier temps M. LEMAIRE à expliqué le fonctionnement de l’oreille et sa composition afin que les élèves puissent par la suite mieux comprendre : « L’oreille interne « attrape » le son puis l’oreille moyenne emmène le son jusqu’à la cochlée et l’amplifie. L’oreille interne protège des sons « aigus » et « grave » et traduit le son en « électricité » « 

Dans un deuxième temps les élèves ont du chercher jusqu’à combien de décibel l’oreille ne cours pas encore de danger. Ils ont découvert qu’à partir de 85dB l’oreille cours un grave danger car la perte de l’audition peut être irréversible ou un handicap peut commencer comme l’acouphène.

En dernier lieu M.LEMAIRE en tant qu’audioprothésiste a expliqué aux élèves les différents types d’appareillage possible.

En sortant les élèves on reçu deux livrets et des bouchons d’oreilles afin de se protéger en concert ou autres.

 

DEPRIESTRE CONIN Auxanne

Fév 05

Le futur journal papier de l’ensemble Saint Charles

Véronique Guyon

Ce mardi 29 Janvier, les établissements de l’ensemble Saint Charles se sont rejoint au CDI du collège Saint Dominique afin de créer un journal papier à l’initiative des quatre documentalistes.

Monsieur De Fombelle journaliste, rédacteur de Bayard presse a animé cette séance de 2h en expliquant comment organiser un journal grâce au « chemin de fer », c’est-à-dire la maquette du journal.  Il a fait comprendre que les journalistes écrivaient pour être lus.

Pendant les dernières minutes les nouveaux journalistes ont choisir le nom du journal, il y avait un vote entre « Just’à temps » et « L’étincelle » la majorité des votes a été pour « L’étincelle », le journal de l’ensemble Saint Charles. L’étincelle sera dans vos établissements courant avril.

SAHAR Sidra et DEPRIESTRE CONIN Auxanne

Jan 23

13 ème embarquement au Collège

Cette semaine Mesdames GUYON et RIZET ont embarqué 10 classes du collège Saint Dominique (les 6eme, les 5eme et une classe de 4eme)  ainsi que la Résidence Lauprêtre  qui, pour la 6ème année se joint aux élèves pour ce nouveau voyage 1,2,3 albums.

Chaque livre a été présenté dans une  scénographie jouée par les professeures documentalistes. A la fin de chaque présentation d’album, celui-ci était rattaché à un extrait de musique qui était dans le même univers.

Mesdames GUYON et RIZET ont travaillé avec l’association Livralire dirigée par Véronique Lombard.

La scénographie a atteint son but puisque les élèves se sont précipités pour lire les albums.

DEPRIESTRE CONIN Auxanne et MATHIEU Marine

 


Réalisé par Nathan

Jan 21

Activité ludique à l’imprimerie de LOUHANS

La classe de 4ème3 s’est rendue au musée de l’imprimerie situé à Louhans en fin d’année.

L’après-midi les élèves ont fait une visite de l’atelier où se trouvent toutes les machines de l’époque comme la Rotative, les presses, linotypes… Le musée propose des ateliers pédagogiques comme la création d’un mot avec différents caractères en plomb et un composteur de l’époque. Les élèves ont manipulé une machine pour imprimer une carte souvenir comme à l’époque. Pour cela, la classe a utilisé l’ancêtre de la rotative, il suffisait de baisser un levier pour que l’encre se répartisse sur le cliché (reproduction sur métal, gravée mécaniquement pour permettre l’impression d’un texte ou d’une illustration) puis le cliché vient se compresser sur la feuille positionnée au préalable et imprime le dessin et/ou la phrase souhaitée. La majorité des élèves a bien apprécié cette activité ludique, certains sont partant pour le refaire !

DEPRISETRE CONIN Auxanne et GUISADO Carla.

Réalisé par Antonin Lambert

Déc 08

Le salon du livre

Les dédicaces. photo Véronique Guyon

Ce lundi 3 Décembre Madame Guyon s’est rendue au salon du livre à Montreuil. Ce salon a lieu tous les ans à la même période de l’année.

Là- bas nous pouvons y rencontrer, des auteurs, des illustrateurs, découvrir des nouveautés et les faire dédicacer. Madame GUYON a pu en avoir quelques unes tel que l’album :

 

 

Dédicace de Smudja  Gradimir. photo véronique Guyon

« Mausart  » de Thierry JOOR et de Gradimir SMUDJA

 

 

 

 

 

 

 

mais également des romans comme «  Louise MICHEL, NON à l’exploitation » écrit par Gérard DHOTEL… d’autres dédicaces sont disponibles au CDI.

DEPRIESTRE CONIN Auxanne.

Nov 29

Comment t’orienter vers ton futur métier !!!

Tu n’as aucune idée du métier que tu veux exercer plus tard ? Voici quelques pistes qui t’aideront peut-être à le trouver.

A l’heure d’internet tu peux déjà « débroussailler  » le terrain pour trouver ton orientation sans te déplacer : Et voici quelques sites qui peuvent t’aider à t’orienter :

  • ONISEP, lequel propose des fiches métiers, fiches formation et les établissements qui forment au métier choisi
  • ORIANE, site permettant aux étudiants comme aux chercheurs d’emploi de trouver une formation adéquate à leur profil (fiches métier, établissement, comparaison de formation et rubrique handicap)

Et tu peux envisager une autre piste : celle de la rencontre avec un professionnel pour une interview sur son métier.

Tu dois le contacter directement et pour optimiser ta visite prépare des questions afin de connaître toutes les facettes du métier et avoir des conseils constructifs.

Cette rencontre t’aidera au choix de ton futur métier et te permettra éventuellement de faire un stage, premier pas dans une entreprise.

 

DEPRIESTRE CONIN Auxanne, GAILLARD Lola & GESNOUIN Lauryne