Fév 20

Portes ouvertes au collège

Ce samedi 15 Février, ont eu lieu les portes ouvertes du collège Saint Dominique. De 9h30 à 16h30 le personnel du collège, ainsi que ses élèves ont accueillis des familles afin de leur faire découvrir l’établissement.

Les collégiens volontaires ont pu, le temps d’une journée, se glisser dans la peau d’un guide afin de présenter la vie de l’établissement et ses professeurs, tout en expliquant leur parcours personnel, aux potentiels futurs élèves et leurs familles. Chaque matière avait sa salle de classe, ainsi les visiteurs ont pu se faire une idée des projets par niveaux. Le public a observé en salle de SVT et de physique chimie des expériences effectuées par des élèves de 6ème. Des cahiers d’élèves, des exposés présentés, des représentations théâtrales où les acteurs étaient des collégiens, des expositions. « Très interactif, j’ai appris beaucoup de nouvelles choses en rapport avec le collège » pour un futur 6ème. A la sortie de l’établissement les parents ainsi que leurs enfants étaient très content. « Très bien indiqué » « Bon accueil » aux dire des parents.

Auxanne Despriestre

Découverte du Collège
Fév 16

LE CAREME ET LA PASTORALE AU COLLEGE SAINT DOMINIQUE

Comme chaque année, le collège Saint Dominique prépare le temps du Carême.  Cette période de 40 jours avant Pâques est une période très importante pour les chrétiens.

Pendant ce temps de conversion, les chrétiens se tournent davantage vers Dieu et se préparent à la fête de Pâques, qui célèbre le passage de la mort à la résurrection de Jésus Christ. C’est aussi un temps de cheminement pour ceux qui se préparent à être baptisés.  Ce temps de conversion  est marqué par le jeûne, la prière et le partage.

La durée de 40 jours est un rappel biblique du temps que Jésus a passé dans le désert avant sa vie publique ou encore des 40 ans de traversée du désert par les Hébreux avant d’arriver dans la Terre promise. Le chiffre 40 est un chiffre important dans la bible.

Le Carême commence un mercredi, « le Mercredi des Cendres » et se termine le jour du « Vendredi Saint » qui rappelle la mort de Jésus.

Le collège Saint Dominique propose cette année, aux jeunes et aux adultes, une démarche sur le thème de « la gratitude », des temps de prières et de célébrations, ainsi que des actions de sensibilisation au partage et des actions de solidarité :

-Un temps de prière chaque jeudi  de 12h à 12h30

-L’accueil  de la « Caravane du diocèse » le mardi 31 mars

-Le sacrement de réconciliation le vendredi  3 avril

-La messe du Jeudi Saint et le Chemin de Croix du Vendredi Saint

-Des repas solidaires les vendredis 13 Mars et 10 Avril

-Des rencontres avec les associations « Suur Nugu », « Partir et Agir », « Artisans du Monde »  et  « Action contre la Faim »

– Le 10 avril sera aussi « une journée de la Fraternité », en lien avec tous les établissements de l’ensemble Saint-Charles.

Ce temps de Carême est donc un temps important avec de nombreuses propositions, un temps pendant lequel chacun peut s’ouvrir davantage aux autres et enrichir sa vie intérieure.

Au niveau de la Pastorale, le collège Saint Dominique propose un cheminement  tout au long de l’année scolaire.

-Pour les élèves de 6èmes un groupe de réflexion  est encadré chaque vendredi matin par des parents et des professeurs,  en fonction du choix de chacun : groupe de catéchèse, groupe de découverte de la foi, groupe de réflexion humaine et de culture religieuse.

-Les  5èmes, 4èmes et 3èmes peuvent venir, un vendredi par mois, partager un  temps de prière et de chant, puis un temps de réflexion chrétienne autour d’un pique-nique.

-Des « temps forts » sur des sujets concernant les jeunes sont également organisés deux ou trois fois par an dans les classes de 5e4e3e.

-Un atelier « Chapelet » est proposé le jeudi à 12h45 à tous ceux qui le désirent.

Plusieurs prêtres accompagnent les élèves et les adultes tout au long de l’année, viennent célébrer des messes ou le sacrement de réconciliation, proposer  un « Point écoute » : le Père Courtot, le Père le Chaix et le Père Lépée.

Auxanne Depriestre

Fév 08

Les génocides commémorés

Lundi 27 janvier, à l’occasion de la journée de la commémoration des génocides, les élèves de 3ème se sont rendus au CDI pour présenter un livre sur la déportation des juifs.

Était organisé au CDI une lecture autour de l’album Grand-père de Gilles Rapaport auprès des deux classes de CM2 de la Colombière. L’histoire se passe dans un camp de concentration. Après la lecture, les élèves ont échangé avec les CM2 afin de faire ressortir ce qu’ils avaient retenu sous forme de mots. Ils devaient les écrire sur des papiers de couleurs.

les CM2 en pleine réflexion

Une intervention très apprécié au dire de Maxence  » c’était très intéressant, comme ça parlait des camps de concentration j’ai bien aimé ». Un moment important pour ne pas oublier l’histoire.

A l’occasion des portes ouvertes le samedi 15 février, une exposition aura lieu sur les différents génocides et vous pourrez retrouver les différents mots des élèves de CM2.

L’atelier presse

Jan 31

À la rencontre d’un auteur


Les élèves de 3ème4 de Saint Dominique et de 2nd1 de Saint Charles se sont retrouvés pour un temps d’échange avec Charlotte Bousquet, auteur de la bande dessinée Mots rumeurs, mots cutter. Cette dernière fait partie du « Prix littéraire BD » mis en place dans le cadre de la liaison 3ème/seconde.

Ne pouvant pas se déplacer, Charlotte Bousquet est intervenue auprès des élèves par E.conférence. Malgré cette incommodité, les deux classes ont pu lui poser des questions pertinentes sur sa vie d’écrivain, sur ses œuvres et en particulier sur sa bande dessinée Mots rumeurs, mots cutter.

L’auteur a beaucoup été influencée par la fantaisie et le monde de l’imaginaire, ce qui l’a amené à écrire son premier roman à 24 ans.

Charlotte Bousquet écrit depuis toute petite, elle a commencé par un journal intime, des nouvelles, mais elle choisit une formation de philosophe avant de se lancer totalement dans l’écriture d’ouvrages et d’en faire son métier.

Initialement ses livres n’étaient pas destinés à un public aussi jeune, cependant elle saisit une opportunité proposée par son éditeur qui la mène à écrire un livre pour ce type de public. Mots rumeurs, mots cutter est un livre qui évoque le harcèlement. L’auteur s’identifie à Léa, personnage principal de cette bande dessinée, inspiré de Charlotte Bousquet et de sa dessinatrice.

C’est un livre ayant pour but de sensibiliser les jeunes face au harcèlement afin de les faire réagir et réfléchir. Charlotte Bousquet aimerait que sa bande dessinée touche la société car de son point de vue, c’est un sujet encore trop peu abordé.

Camilla Gisonda, Eglantine Guichard 3ème4

Déc 13

L’Etincelle dans nos CDI

L’Etincelle n°2, le journal de l’Ensemble Saint Charles est arrivé dans nos établissements. Vous pourrez le découvrir au CDI

Les 4e2 en pleine lecture

Merci aux équipes de journalistes et bonne lecture.

Véronique Guyon

Nov 26

Pascal Croci

Le 2 décembre toutes les classes de 4° et 3° seront conviées au CDI afin d’échanger avec Pascal CROCI, un sénariste dessinateur et coloriste, sur ses oeuvres qui sont DraculaCarmilla, et Auschwitz diponible au CDI; ainsi que sur la création artistique d’une manière générale sur la bande dessinée. Les 3°2 bénifieceront de l’oeil expert de M.CROCI pour les épauler dans la réalisation de leurs esquisses de deux planches de BD en rapport  avec le camps des milles pour le projet CHALON, un projet commun à tous les 3°.


FOURRIER Maylis & ROCHA E CONCEICAO Hina

Nov 11

Les enfants d’Aumelys


Suite au décès accidentel de sa sœur aînée, Sarah, 15 ans, quitte Lyon avec ses parents pour s’installer dans le petit village d’Aumelys. Au collège, elle découvre qu’un lien fort et secret unit les enfants originaires de la commune. Sarah se rapproche de Gabriel et de Faustine, un frère et une sœur qui eux aussi sont rejetés par les autres. Mais elle se sent également très attirée par Liam.

A partir de la 4e
Thèmes : mystère / malédiction

Auteur : Véronique PETIT
Editeur : Oskar
Collection : Fantastique


Oct 20

Premier salon de l’enfant

Le village de Dracy-Le-Fort, va accueillir les 9 et 10 novembre, le premier salon de l’Enfant en Bourgogne-Franche-Comté. Durant ces deux jours exceptionnels, plus de 50 ateliers seront proposés.

Ce sera un lieu de partage où vous pourrez échanger avec de nombreux professionnels, assister à des conférences, vous pourrez aussi découvrir des exposants locaux proposant des produits de notre belle région, nous accordant tantôt des voyages gustatifs tantôt des découvertes littéraires… Ce grand projet a été organisé par Nadège Brétigny de L’Atypique et Rêves de Grand ainsi que par Nathalie Zecchino des micro-crèches à petits pas. Celles-ci nous accorde un interview exclusif sur le but de ce salon : que l’on soit bébé, enfant, adolescent ou parent nous sommes concernés.

Nadège Brétigny nous explique que l’objectif de ce salon est de sensibiliser les familles et faire découvrir les produits locaux pour le bon développement de l’enfant. Ce salon est ouvert aux adolescents afin de les faire réfléchir sur leur comportement par le biais des activités qui leurs sont destinées. Nous constatons qu’ils sont bien trop souvent confiés aux écrans alors qu’ils sont en pleine recherche d’eux-même.
Nous avons aussi réussi à recueillir les paroles de Noémie et Marceline qui feront parti de l’équipe des jeunes bénévoles voici ce qu’elles en pensent :
« Ça nous fait découvrir autre chose que les écrans et ça nous permet de nous amuser tout en rendant service mais il faudrait que plus d’adolescents participent pour apporter de la jeunesse dans ces projets et en plus, cela nous permet de sortir et redécouvrir des choses que l’on a pas l’habitude de voir. »


« Nous sommes tous concernés, on a tous été enfant et on a tous eu des besoins auxquels nos parents on su répondre ou non. C’est l’occasion de découvrir ses besoins pour les plus jeunes et de les redécouvrir pour nous autres, les parents. Apporter des débuts de réponses à leurs questions et faire de ce salon un moment de partage » voilà notre objectif  » pour Nathalie Zecchino responsable des micro crèches à petits pas

Si vous voulez participer à ces deux jours riches en découvertes vous pouvez vous inscrire dès maintenant au 06.50.46.31.17 ou suivre l’avancée du salon sur la page Facebook Rêves de grands.
Toni Deschamps 3e4

Oct 19

Les métiers du numérique

Mercredi 16 octobre dans le cadre de la semaine du numérique organisé par le Kiosque Multimédia, les élèves volontaires se sont rendus à l’Espace Jeunesse.

Pendant cette matinée, ces jeunes ont découvert plusieurs métiers : architecte réseaux, vidéaste graphiste, animateur multimédia, responsable de recherche et développement … Une matinée riche en découvertes comme Sarah qui découvre le métier de vidéaste graphiste.

L’atelier Presse