Avr 13

Les 5e3 en entreprise.

Dans le cadre du parcours avenir, mardi 9 avril, la classe de 5ème3 est allée visiter l’entreprise CARREFOUR accompagné de M. LEOTHAUD professeur principal  et Mme GUYON documentaliste.

La classe a été accueillie par M. Cyril Magnere, directeur des ressources humaines, accompagné de M. Pierre Jean Vidal, responsable des produits frais et M. Daniel Peulson responsable des produits libre service. La découverte de cette entreprise a débuté par un peu d’histoire, la création en 1959 par Monsieur Marcel Fournier avec le premier Carrefour en 1963 à Saint Geneviève du Bois, Carrefour Nord à Chalon sur Saône est le troisième à être implanté, un des plus anciens. Tout au long de ces dernières années, Carrefour à évolué, avec la création du logo aux couleurs de la France, il est passé à l’international en 1973, la carte Pass en 1981, la marque TEX en 1982… Bien plus récemment, en 2011 la création du drive (10% du chiffre d’affaires aujourd’hui).

Après ce petit historique, les jeunes ont pu découvrir les différents secteurs :  la boucherie, ils ont été accueilli par Morgan chef de rayon qui leur a expliqué la traçabilité de la viande et la façon de travailler en montrant diverses machines.

Puis le drive où Denis a expliqué comment  préparer les commandes, un préparateur pour chaque catégories de produits : frais, libre service, surgelé… ces articles sont déposés sur des chariot avec le nom du client et l’heure de récupération stocké dans des lieux différents en fonctions du types de produits. (6 personnes en permanence)

L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSCN5125-1024x768.jpg.

Puis  c’est la découverte du secteur Boulangerie-Pâtisserie accueilli par  David. Là , tout est fait sur place : pain, viennoiserie et pâtisseries, découverte de la partie fabrication pour le pain, puis pour les pâtisseries avec le stockage pour celles-ci dans les frigo avant la mise en rayon.

Cette visite s’est terminée par le rayon Sushi (espace loué par Carrefour à l’entreprise de Sushi) produit réalisé sur place et le rayon poissonnerie.

Divers métiers ont été découvert lors de cette matinée par les jeunes : boucher, boulanger, directeur des ressources humaines, chef de rayon.

Ils ont pu poser leurs questions sur les études, les diplômes, les qualités à avoir…

Pour Gautier « c’est cool. J’ai appris des choses, les métiers, que le pain était fabriqué sur place » et pour Maxime « A la télé on raconte des choses fausses sur le bio, la destruction des aliments »   Oui surpris que Carrefour donne 70  tonnes pour  l’année 2018  ( 36 pour les resto et 34 pour la banque alimentaire). Une visite très riche.

L’atelier Presse

Avr 12

En route pour les lectures épicées

Lundi 8 avril, deuxième rencontre autour des lectures épicées, avec les 6ème4 Non Maitrisiens et la résidence Lauprêtre, dans le cadre de leur partenariat 123 albums.

Chacun de son côté avait préparé son album, les jeunes Aaron, Emin et Léopold : « Un air de liberté à Congo square » encadré par Mesdames Mangematin et Guyon et les résidents, Mmes Mottais, Renaudin,  Droux et Mr Falcoz, Gentil  » Ruby tête haute » encadré par Noémie, animatrice. Des présentations vives et rythmées de part et d’autre.
Aux dires de Mme Chara directrice : « Mme Mottais, résidente, ne voulait pas lire mais la voilà dans le peau de Ruby. » Edouard jeune 6ème prend la place d’une résidente  malade et interprète le rôle de la maîtresse.

Une complicité est née au bout de quelques mois entre les résidents et les jeunes.
Des thèmes à travers ces albums qui résonnent encore aujourd’hui, le racisme, l’esclavage. Des échanges riches entre les générations. Un petit goûter a clôturé cet après-midi.

Véronique Guyon

Avr 12

Qu’est ce que la course contre la faim

Mercredi 10 avril de 10h à 12h, toutes les classes de 5ème ont été sensibilisés par l’association « Action contre la faim » représenté par Marie Renaud animatrice.  Il s’agit d’une course où chaque élève fait des tours pour récolter de l’argent lequel a un ou plusieurs parrains qui verse une somme d’argent à chaque tour couru. L’argent récolté cette année ira pour le Tchad. Les actions qui seront menées permettront aux personnes de se prendre en charge au niveau de leur santé comme par exemple la sous-nutrition des enfants.

Marine et Esteban

Avr 12

Journée Handisport

Le mardi 2 avril tous les élèves de 4ème ont été sensibilisé au handicap pendant une journée

Le matin ils ont assisté à des conférences qui expliquaient la vie quotidienne des handicapés, pour cela plusieurs intervenants (tels que Thierry et Sandrine, des malvoyants l’un à 35 ans du à une maladie génétique et l’autre de naissance, Loukas avec une déficience mentale, Aubin en fauteuil roulant suite à un accident) ont partagé leurs vécus tous différents mais avec un handicap qui les oblige à s’adapter au monde extérieur. Répartis en plusieurs groupes et dans plusieurs salles avec des handicaps différents (les malvoyants, la langue des signes et le sport adapté).

L’après midi les élèves ont été mis en situation avec plusieurs ateliers comme du basket en fauteuil roulant, de la sarbacane pour les personnes avec un handicap moteur, du football pour les aveugles, du tir à la carabine pour les personnes en fauteuil roulant et de la course pour les malvoyants. Et à la fin ils ont regardé une courte vidéo où ils ont pu également poser des questions à l’handicapé qui les accompagnait. Une journée qui leur a énormément plu d’après leurs témoignages !

Cette journée existe dans l’établissement depuis plus de 15 ans.

Et tout au long de la semaine, une exposition au CDI autour de livres sur le handicap : fictions, documentaires, presse…L’attribut alt de cette image est vide, son nom de fichier est DSCN5141-1024x768.jpg.

Une lecture dans les classes de 4èmes a eu lieu pendant cette semaine, plusieurs ouvrages ont été présenté comme l’album  « La guitare de Django »,

Carla et Ines

Avr 03

Loto gourmand

Au programme de ce mercredi après midi, pour les internes, un loto gourmand organisé par Magali attendait les élèves.

Magali a expliqué les règles du jeu à savoir que pour gagner un premier lot il fallait remplir en premier sa ligne sur un de ses cartons. Pour gagner un deuxième lot il fallait remplir deux lignes sur le même carton et pour gagner le lot le plus important il fallait remplir son carton en premier. Une fois les explications terminées, les élèves ont choisi deux cartons chacun.

Pour la première partie les élèves ont joués pour :

Un paquet de bonbon pour une ligne remplie sur son carton, pour deux lignes un petit paquet de kit kat et pour le carton plein un paquet de Snickers XL. C’est Arsène qui a gagné le paquet de bonbons en remplissant le premier sa ligne. Angeline chanceuse a gagné le paquet de kitkat et le paquet deSsnickers en remplissant la deuxième ligne et le carton en entier.

Les élèves ont ensuite fait une deuxième partie en  changeant de carton.

Pour la deuxième partie les lots étaient :

Un paquet de bonbon pour une ligne, un paquet de Bounty pour deux lignes. et un paquet XL de Mars pour le carton plein.

Pour la première ligne remplie c’est Elias qui a terminé le premier et qui a remporté les bonbons. Ensuite,  c’est Morgane qui a gagné les Bounty et les Mars en remplissant la première sa deuxième ligne et son carton en entier. Comme il restait des lots Magali a fait une dernière partie en donnant en plus un carton supplémentaire à tous les joueurs il fallait  donc être très attentifs et très rapide pour ne pas oublier de cocher les numéros sortis.

Pour cette dernière partie ,Arsène a gagné avec sa ligne terminée un paquet de bonbon, Romanée avec deux lignes a gagné un paquet de Twix, et pour le carton plein nous avons départagé Maxime et Hugo qui ont terminé ex æquo.

Un tirage au sort pour définir le gagnant a vu Maxime gagner, en effet c’est lui qui a tiré le plus grand numéro devant Hugo bien sur un peu déçu,  mais les élèves ont partagé entre eux les bonbons gagnés et tout s’est arrangé.

Ce loto gourmand a bien plu aux élèves.

Mercredi prochain ce sera jeux au parc des Aubépins et avant les vacances une sorite au bowling.

Magali

Mar 29

Les médias et nos jeunes

Auxanne

Dans le cadre de la semaine national de la presse du 18 au 22 mars sur le thème « L’information sans frontières » le collège Saint Dominique a réalisé au sein du CDI une exposition qui restera jusqu’au vacances scolaires de Pâques ainsi que des animations pédagogiques.

Dans le cadre de cette exposition, les élèves ont pu découvrir l’évolution de la UNE du Journal de Saône et Loire de 1920 à nos jours, une exposition sur la liberté de la presse réalisée par la BNF ( bibliothèque national de France) et c’est quoi la presse.

Durant l’année les 6èmes et 5èmes sont initiés à la presse écrite par une découverte du kiosque et un feuilletage des journaux. Une découvertes des médias d’information (presse, télévision, radio, réseaux sociaux) pour les 6èmes  avec l’intervention de Mr JACOB journaliste au JSL. La classe de 4ème3 a travaillé sur les « Fakes news » avec Mr Devos journaliste de l’AFP et les 3èmes se sont posé la question suivante : Les réseaux sociaux sont-ils des médias d’informations ?

Les élève de 6ème3 ont commencé des cours sur la presse. « Depuis le début des cours nous avons appris à construire un article, à voir les droits d’auteurs, les différents types de moteurs de recherches…. J’aime bien les cours de presse de Mme GUYON ils sont ludiques. Pour ceux qui ne savent pas encore quel métier faire plus tard cela les aide à s’orienter. »

« J’ai trouvé que l’intervention de Mr Devos était ludique car il utilisait des publications que nous, adolescents, connaissons, j’ai également aimé le fait que ce soit un professionnel qui vienne nous apprendre ce qu’est une « Fakes news » à expliqué Maeva élève de 4ème3.

« J’ai appris qu’il existe des sites pour déceler les « Fakes news » ou des méthodes simples pour savoir si le site est fiable ou non. Je trouve que l’intervention d’un journaliste est plus pointu que celle d’un professeur. Mr Devos m’a donné une image concrète d’un journaliste, il répondait également aux questions posées. » à expliqué Mattéo en classe de 4ème3.

Sarah-Zoé et Romane élèves en classe de 3ème3 ont expliqué ce quelle avait appris et retenue pendant la semaine de la presse :

« Les réseaux sociaux sont très utilisés par les adolescents et ceux qui ne les utilisent pas sont ceux qui n’ont pas de téléphone. Quelques réseaux sociaux sont ressortis (Snapchat, Instagram…). Aimer une publication reviens à être d’accord avec ce qu’il y est dit. Il vaut mieux être sûr de l’information avant de republier. Il faut être sûr  d’être d’accord avec ce qui est dit. Il faut toujours vérifier la source des publications. Nous sommes responsables de notre compte, de ce que l’on aime, partage… La plupart des fois où l’on commente une publication c’est une publication de nos amis car on a été identifié. »

DEPRIESTRE CONIN Auxanne

 

Mar 22

L’ AFP au collège

Véronique Guyon

Le 15 mars, les 4°3 ont reçu la visite de Monsieur Devos journaliste à l’AFP qui nous a expliqué comment démêler le vrai du faux sur le web.

Il nous a donné des méthodes pour vérifier les informations sur différents sites comme le site nord.presse.be, nous pouvons aussi aller à la fin du site et vérifier la description. Si un article ou un message sur les réseaux sociaux vous paraît faux il faut vous posez ces questions: l’information que je lis est-elle crédible ? l’article cite-t-il ses sources ? quel site le publie ?

Jasmine JACQUES

Mar 22

Les Maîtrisiens à Auxy

Magali

C’est dans le village d’Auxy situé à 8 km d’Autun, que la maîtrise Saint Charles Chalonnaise s’est rendue ce vendredi 15 mars.

Lles 58 élèves étaient  accompagnés par le chef de Chœur Thibaut Casters, la directrice Isabel Paulo, Magali Fasulo surveillante, Martine Joly responsable pastorale ainsi que deux mamans.

La répétition a duré 1h30 dans l’église et une fois la répétition terminée, les élèves ont regagné la maison des associations du village pour partager le repas tous ensemble. Puis sont retournés  à l’église pour le concert. Les habitants du village se sont déplacés pour l’occasion. L’église était presque remplie et on a pu noter la présence de Monsieur Michel Belhomme maire de la commune.

Avant de commencer le concert Magali Fasulo, présidente de l’association du village, à présenté la maitrise Saint Charles qu’elle connait bien puisqu’elle encadre les élèves maintenant depuis 10 ans. Une fois les présentations terminées, les élèves sont entrés en scène sous la direction de Thibaut Casters et accompagné du pianiste Raphael Plet.

Les enfants ont interprété plusieurs chants dans différents registres dont deux chants gospel Amazing Grace et Happy Day,  un chant grec Mirtia et ont terminé par l’hymne des petits chanteurs Pueri omnes pacem dei cantabunt. Les élèves sont sortis de l’église sous les applaudissements du public . Belle soirée.

Magali

Magali

Mar 15

Conférence sur le son

Pendant la semaine du 4 Mars, M.LEMAIRE, audioprothésiste est venu expliquer aux élèves des classes de 4ème les risques auditifs.

Dans le cadre de l’EPI sur le son alliant les matières éducation musical, SVT et physique chimie proposé aux élèves des classes de 4ème, M. LEMAIRE est intervenu afin de montrer à ces jeunes qui écoutent souvent la musique sans protection les risques que cela peut avoir.

Dans un premier temps M. LEMAIRE à expliqué le fonctionnement de l’oreille et sa composition afin que les élèves puissent par la suite mieux comprendre : « L’oreille interne « attrape » le son puis l’oreille moyenne emmène le son jusqu’à la cochlée et l’amplifie. L’oreille interne protège des sons « aigus » et « grave » et traduit le son en « électricité » « 

Dans un deuxième temps les élèves ont du chercher jusqu’à combien de décibel l’oreille ne cours pas encore de danger. Ils ont découvert qu’à partir de 85dB l’oreille cours un grave danger car la perte de l’audition peut être irréversible ou un handicap peut commencer comme l’acouphène.

En dernier lieu M.LEMAIRE en tant qu’audioprothésiste a expliqué aux élèves les différents types d’appareillage possible.

En sortant les élèves on reçu deux livrets et des bouchons d’oreilles afin de se protéger en concert ou autres.

 

DEPRIESTRE CONIN Auxanne

Mar 13

Chalon-sur-Saône au Moyen-âge

Au cours de cette journée, les guides-conférenciers de l’Espace Patrimoine ont proposé aux 5° de redécouvrir Chalon-sur-Saône sous un autre angle et de découvrir en quoi était constituée cette ville avec ses nombreux pouvoirs.

Chalon-sur-Saône à été construite stratégiquement par les romains le long de la Saône afin d’y établir une ville portuaire et marchande. De nombreux échanges commerciaux s’effectuaient sur l’axe Paris-Méditerrané.
Les 5°, au cours de cette journée, ont pu redécouvrir Chalon-sur-Saône au Moyen-Âge et apprendre certaines choses sur cette vieille cité.
Chalon possédait des pouvoirs, religieux avec sa cathédrale, politiques avec l’hôtel de ville et économique avec les échanges commerciaux. La cité était entouré de remparts, les habitants vivent dans des maisons à pans de bois.

Les guides-conférenciers de l’Espace Patrimoine ont proposé un bel aperçu de l’architecture et du patrimoine de la cité médiévale. Les 5° sont repartis des images pleins la tête pour voir la ville autrement.

Nathan, 4°3