Déc 07

Le temps de l’avent

L’avent est un temps de préparation à Noël, « adventus » la venue en latin, faisant référence à l’arrivée de Jésus.

Noël est un événement important pour les chrétiens. On se retrouve en famille, on partage de bons moments en se faisant plaisir les uns les autres. Le temps de l’avent est avant tout une période célébrée pour se rappeler l’origine de Noël : la naissance de Jésus.

Des temps de partages sont proposés aux élèves : vendredi 6 décembre, les élèves de 6ème ont célébré l’avent avec une messe réunissant tous les groupes de réflexion, dans laquelle Mme Bezin à raconté l’histoire de Noël. Les 3èmes ont aussi été impliqués avec des actions solidaires comme la vente de porte-clés ou de bracelets au profit de l’association Suurnugu. Une prière est mise en place chaque jeudi midi de 12h à 12h30. Pour clôturer l’avent, une messe organisée le mardi 10 décembre à 12h45 est accessible aux élèves, aux parents et aux professeurs. 


Gisonda Camilla et Guichard Eglantine

Déc 07

Prévenir du Harcèlement

Courant novembre, Madame Guyon organisait au CDI, une exposition sur le harcèlement au moyen de documents, livres, mis à disposition des élèves.

L’objectif de cette exposition était de prévenir les élèves pouvant être exposés à ce genre de situation et de sensibiliser les autres au phénomène du harcèlement. Ce dernier se manifeste chez les jeunes (collégiens et lycéens) avec des vols, des moqueries, des insultes, des agressions et une possible mise à l’écart du groupe. Le harcèlement a toujours existé mais il se manifeste de plus en plus à cause des réseaux sociaux (Instagram, Snapchat, …) où il sévit fortement. Il ne faut surtout pas prendre à la légère cette cause qu’est la lutte contre le harcèlement car celui-ci peut prendre des proportions inimaginables que tout le monde doit envisager pour éviter le pire. Quand on est une victime, il ne faut surtout pas garder le silence et s’isoler ! En revanche pour lutter contre le harceleur, il faut qu’il soit isolé. Pour régler le problème, il est bon d’en parler avec un adulte (de préférence de l’équipe pédagogique) auquel on a confiance de même que si on est témoin. En tant que témoin il faut d’ailleurs réagir mais pas seul afin d’éviter tout problème. Si on est parent (de victime ou de témoin) il est préférable de prendre un rendez-vous avec l’école et d’expliquer la situation en détail. Il est primordial de poser des questions comme « comment allons-nous pouvoir suivre le problème ? ». on peut aussi en parler aux parents délégués. Les peines pour avoir partagé des images à caractère sexuel d’une personne sans son consentement sont de 2 ans de prison et une amende de 60 000 euros. Mais elles peuvent varier selon le type de harcèlement. Pour les victimes, il existe un numéro spécial d’urgence pour parler du problème : 3020. Le 21 janvier l’auteure et philosophe Charlotte Bouquet, qui a écrit « Mots rumeurs, mot cutteur », viendra faire une conférence sur son ouvrage à certaines classes du collège et du lycée Saint Charles.                                                               

JAY Eliott, PICAUD-COULON Gabrielle   3e4                            

Nov 24

« J’accuse » au cinéma !

Le jeudi 28 novembre, les classes de 4ème auront l’occasion d’aller voir le dernier fils de Roman Polanski, « J’accuse » qui porte sur l’affaire Dreyfus.

Une sortie organisée par Mme Won Fah Hin et Mr Dury, faisant lien avec le programme d’histoire et de français. Le film fera évidemment l’objet d’un travail complémentaire en classe, apportant une approche différente au cours tout en le complétant. Les professeurs espèrent ainsi que les élèves se rendront compte de l’antisémitisme présent à l’époque et encore aujourd’hui.

Fanny Paillard, Camilla Gisonda et Eglantine Guichard 3ème 4

Nov 15

Crêpes à l’internat

Ce mercredi 13 novembre, 18 internes se sont retrouvés au self de l’internat pour un atelier crêpes.

La pâte a été préparée en équipe, puis pendant la pause au frais, les élèves ont mis de l’ordre dans leur chambre. Une fois les tâches terminées, chacun à tour de rôle s’est occupé de la cuisson des crêpes.

Une fois terminé, les élèves se sont tous rassemblés autour d’une grande table et ont pu déguster ses crêpes, accompagné de Nutella, sucre ou de confiture. Un après-midi très agréable.

La semaine prochaine est prévu un après-midi télé au foyer et la semaine suivante les jeunes se rendront au laser game.

Magali


Nov 15

Un libraire présente le prix littéraire

Le Vendredi 18 octobre, les élèves de 3°4 de Saint Dominique et la classe 2nd1 de Saint Charles, ont rencontré , Monsieur Bouteillon, propriétaire de la librairie L’Antre Des Bulles.

« Être libraire, ça veut dire lire de tout », afin de pouvoir conseiller au mieux sa clientèle. Monsieur Bouteillon souligne la grande responsabilité face aux choix des livres qu’il mettra en commercialisation dans sa boutique.

Après avoir passé en revue les 8 étapes de réalisation d’un ouvrage tels que des bandes dessinées ou des mangas, il a présenté aux élèves les bandes dessinées faisant partie du Prix littéraire « La BD dans tous ses états.

Les 6 œuvres proposées ont été sélectionnées au préalable par Mme Guyon et Mme Drezet, les professeurs documentalistes des deux établissements. Les livres choisis ont des thèmes d’actualité et de réflexion. Parmi eux, « Maternité Rouge » fait référence à la migration, tandis que « The End » est en lien avec l’écologie. Se raccrochant au programme de 3ème et de 2nd, la bande dessinée « Simone Veil, l’immortelle » enrichit le cours d’histoire, de même façon que « Antigone » complète les œuvres étudiées en français.

Les professeurs ont pour objectif de faire lire les deux classes, en les réunissant autour d’échanges et de rencontres. Les élèves auront l’occasion de rencontrer Charlotte Bousquet, auteur de « mots rumeurs mots cutter » afin de discuter du livre et du harcèlement, sujet de l’œuvre.

Les deux classes sont les « classes pilotes », elles se doivent de promouvoir les bandes dessinées ; des bandes annonces faites par les 3èmes sont en cours de réalisation. L’objectif est d’attirer l’attention des classes de 3èmes, 4èmes et 2nd afin qu’ils découvrent à leurs tour les ouvrages. Ils pourront contribuer à l’élection de la meilleure œuvre.

Camilla Gisonda et Eglantine GuichardU

Oct 18

Les métiers de l’industrie

Aurélie Deliance

Ce jeudi, Aurélie Deliance qui travaille à l’IUMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) est venue présenter les différents métiers qu’offre le secteur de l’industrie aux élèves de 3èmes. Ce secteur a beaucoup évolué et s’est énormément modernisé, car maintenant la plupart des machines sont automatisées. Il recrute beaucoup car on manque de main d’œuvre !

Nino Reina 3e4

Oct 10

Etre « Supercitoyens » aujourd’hui


Depuis le 30 septembre et jusqu’au 14 octobre, le CDI propose aux élèves de tous niveaux une exposition sous forme de panneaux qui a pour thème la citoyenneté et la république française.


Chaque panneau suit à peu de choses près la même composition, à savoir des explications du titre et du thème du panneau, des citations, des témoignages mais aussi des photographies et un panneau simplifié pour les plus jeunes. Des livres sont également mis à disposition des élèves.

En pleine réflexion

L’exposition comporte quatre grandes parties :


Il étais une fois l’homme se reporte à l’apparition de l’homme et à ses instincts primaires.Le panneau « Feu rouge sang » traite des violences des hommes exercées sur les hommes. A ce titre, parmi les nombreuses citations qui émaillent cette exposition, celle que nous avons retenue est « l’homme n’est pas maître en sa maison » du célèbre psychanalyste S. Freud .

La deuxième partie traite de l’éducation des enfants ainsi que des origines.
« Avec les craies de toutes les couleurs »,titre poétique apporté à cette thématique, aborde l’école et les règles inhérentes à l’éducation comparée à « un long fleuve vers l’inconnu » » par Michel Serre.
Autre volet indispensable dans ce type d’exposition: la politique avec
« France mode d’emploi » qui montre l’organisation de la France et sa politique. « Gouvernement du peuple par le peuple » présente la démocratie instaurée en France depuis le second empire avec le suffrage universel masculin. Et face à ses détracteurs, il est possible de donner la réponse suivante : »La démocratie est un mauvais système, mais elle est la moins mauvaise de tous les systèmes » Sir W. Churchill.

Enfin,la dernière grande partie présente les valeurs de la république française. »Liberté égalité et fraternité » est la devise de la France depuis la seconde république et l’on se souvient du combat de cet homme de Lettres pour ce mode de gouvernement . »Le suffrage universel a dit « soyez tranquilles vous êtes souverains » » V. Hugo.

Beaucoup d’élèves ont trouvé l’exposition très intéressante mais trop complexe car d’une part l’exposition était « très instructive et utile » « pour approfondir le cours » et « ses connaissances » avec « une bonne disposition »mais d’autre part elle était « trop longue » avec « trop d’informations » les panneaux étaient « trop longs à lire » et certains déplorent n’avoir pas eu » assez de temps »

D’autres expositions auront lieu dans le courant de l’année comme « L’immigration » et « Prenez la parole, créez votre média » .

PAILLARD Fanny et FOURRIER Maylis

Les 5èmes 2
Oct 07

Enterrement d’une vie de cancre


Bruno voit sa vie basculer avec l’entrée dans sa classe de Madeline. Elle l’intrigue avec son look de martienne et sa capacité à répondre à toutes les questions. Lui qui a toujours été un clown, il souhaite maintenant donner un sens à sa vie. Mais un jour, son égérie, sa déesse disparait mystérieusement et Bruno part à sa recherche… Doit-il redevenir le cancre de la classe ou tenter d’enlever son masque ?

Un récit original qui donne à réfléchir sur la place qui est allouée à chacun d’entre nous dans la société, tout en faisant l’éloge de la différence. L’écriture est ciselée au couteau et les réflexions intéressantes.
A partir de la 6e
Thèmes : handicap / différence /

Auteur : Hervé MESTRON
Editeur : Syros
Collection : Tempo
Roman

Oct 01

Les 5e3 nettoient la nature !


Dans la matinée du vendredi 27 septembre, la classe de 5e3, accompagnée par Mmes Perreaud et Boldrini, ont participé à un grand projet pour la nature. Leur objectif était de ramasser les déchets se présentant à eux, autour du Lac des Prés Saint-Jean. 

Il était 9h30 quand les élèves sont arrivés sur les lieux. Ils étaient tous très motivés et avaient hâte de commencer. M Platret, maire de la ville, est venu dire un mot aux élèves pour exprimer la fierté de la ville par rapport à leur action.

Pour le maire, c’est essentiel que les jeunes soient sensibilisé à cet âge-la, « c’est un âge de prise de conscience, d’enjeux (…), quand on est au collège, on commence déjà à penser au reste du monde. C’est une très bonne initiative ». Face aux demandes de ce type de projet des lycées, collèges et parfois écoles primaires, la réponse du maire est toujours favorable car « cela a le côté positif d’apprentissage pédagogique à l’environnement ».

La classe s’est divisée en deux, un groupe partait à gauche du lac, l’autre à droite. Cette expérience est une prise de conscience pour les cinquièmes, ils ont vu la pollution de leurs propres yeux. En participant à ce projet, les élèves n’ont pas que rendu service à la nature, mais aussi au personnel de nettoyage. La mairie de Chalon emploie plusieurs personnes pour ramasser les détritus dans la ville, et le fait que les enfants les aident à accomplir leur mission a beaucoup touché M le maire. Après avoir parcouru 2km sur 3 autour du lac, les élèves se sont retrouvés et ont partagé leurs trouvailles. Ils ont trouvé tout types d’objet tels que des pneus, des débris de chaises ou encore des petits déchets en plastique…

L’insolite

C’est l’année dernière que Mme Perreaud a eu l’idée de faire cette opération. Il y avait un événement de nettoyage mondial, mais qui n’était relayée par personne. Avec l’aide de M Platret, la professeure de SVT a fait naître ce projet. Mme Perreaud, ayant inscrit la classe au préalable dans la grande surface E. Leclerc, a reçu des t-shirt, des gants et des sacs poubelles « Nettoyons la nature ».

Mais les élèves s’y connaissent-ils vraiment par rapport au combat pour l’environnement ? On leur a posé la question :

« Greta Thunberg ? Ah bah oui je connais ! Elle a même lancé un mandat contre Macron parce qu’il faisait rien contre le réchauffement climatique ! (…) Disons qu’elle à 15 ans donc elle ne peut pas grand chose contre les grandes puissances genre Trump, Poutine… »

« Je sais qu’il y a une norvégienne, au lycée ou au collège, Greta Thunberg, qui a lancé un mouvement et qu’il y a beaucoup de lycéens qui manifestent »

« Ça prouve qu’il n’y a pas que les adultes qui peuvent faire des choses, nous aussi, enfants, on peut le faire. »

Les cinquièmes ressortent de cette expérience fiers, et sont prêts à recommencer.

Plusieurs journalistes étaient également présents ; le JSL et Chalon Tv ont été sensibilisé par les élèves.

Eglantine Guichard et Camilla Gisonda 3e4.

Les 5èmes citoyens

 

Sep 22

Des élèves du collège Saint Dominique nettoient la nature !


Le vendredi 27 septembre au matin, les élèves de 5e3 vont s’armer d’une paire de gants et d’un sac poubelle pour récolter les déchets autour du Lac des prés Saint Jean.

La mairie de Chalon étant sensible aux problèmes des déchets et de leurs recyclages, Mme Perreaud, le professeur principal et de Sciences de la Vie et de la Terre de le classe de 5e3 a pris contact avec M. Viger, chargé de mission au cabinet de M. Platret pour organiser l’action. Ainsi la mairie de Chalon nous autorise l’accès au lac, fournit les gants et la benne pour recueillir les déchets.

Par ailleurs Mme Perreaud a inscrit la classe à l’opération «nettoyons la nature » organisée par les magasins Leclerc qui fournit des sacs poubelle et des chasubles.

Les élèves du collège Saint Dominique sont déjà bien sensibilisés au recyclage puisque ils collectent les piles, les batteries, les cartouches d’encre, les lunettes, les stylos et les bouchons, sans omettre les composteurs alimentés par les cuisines et bientôt par la cantine.

Depuis une dizaine d’années, chaque semaine, des éco délégués, élèves volontaires de chaque niveau du collège, recueillent le papier déposé dans les corbeilles fournies par le Grand Chalon et un atelier est organisé sur la pause méridienne autour du papier récolté : réalisation de petits carnets et fabrication de papier 100% recyclé.

L’atelier presse