Oct 18

Les métiers de l’industrie

Aurélie Deliance

Ce jeudi, Aurélie Deliance qui travaille à l’IUMM (Union des Industries et Métiers de la Métallurgie) est venue présenter les différents métiers qu’offre le secteur de l’industrie aux élèves de 3èmes. Ce secteur a beaucoup évolué et s’est énormément modernisé, car maintenant la plupart des machines sont automatisées. Il recrute beaucoup car on manque de main d’œuvre !

Nino Reina 3e4

Oct 10

Etre « Supercitoyens » aujourd’hui


Depuis le 30 septembre et jusqu’au 14 octobre, le CDI propose aux élèves de tous niveaux une exposition sous forme de panneaux qui a pour thème la citoyenneté et la république française.


Chaque panneau suit à peu de choses près la même composition, à savoir des explications du titre et du thème du panneau, des citations, des témoignages mais aussi des photographies et un panneau simplifié pour les plus jeunes. Des livres sont également mis à disposition des élèves.

En pleine réflexion

L’exposition comporte quatre grandes parties :


Il étais une fois l’homme se reporte à l’apparition de l’homme et à ses instincts primaires.Le panneau « Feu rouge sang » traite des violences des hommes exercées sur les hommes. A ce titre, parmi les nombreuses citations qui émaillent cette exposition, celle que nous avons retenue est « l’homme n’est pas maître en sa maison » du célèbre psychanalyste S. Freud .

La deuxième partie traite de l’éducation des enfants ainsi que des origines.
« Avec les craies de toutes les couleurs »,titre poétique apporté à cette thématique, aborde l’école et les règles inhérentes à l’éducation comparée à « un long fleuve vers l’inconnu » » par Michel Serre.
Autre volet indispensable dans ce type d’exposition: la politique avec
« France mode d’emploi » qui montre l’organisation de la France et sa politique. « Gouvernement du peuple par le peuple » présente la démocratie instaurée en France depuis le second empire avec le suffrage universel masculin. Et face à ses détracteurs, il est possible de donner la réponse suivante : »La démocratie est un mauvais système, mais elle est la moins mauvaise de tous les systèmes » Sir W. Churchill.

Enfin,la dernière grande partie présente les valeurs de la république française. »Liberté égalité et fraternité » est la devise de la France depuis la seconde république et l’on se souvient du combat de cet homme de Lettres pour ce mode de gouvernement . »Le suffrage universel a dit « soyez tranquilles vous êtes souverains » » V. Hugo.

Beaucoup d’élèves ont trouvé l’exposition très intéressante mais trop complexe car d’une part l’exposition était « très instructive et utile » « pour approfondir le cours » et « ses connaissances » avec « une bonne disposition »mais d’autre part elle était « trop longue » avec « trop d’informations » les panneaux étaient « trop longs à lire » et certains déplorent n’avoir pas eu » assez de temps »

D’autres expositions auront lieu dans le courant de l’année comme « L’immigration » et « Prenez la parole, créez votre média » .

PAILLARD Fanny et FOURRIER Maylis

Les 5èmes 2
Oct 07

Enterrement d’une vie de cancre


Bruno voit sa vie basculer avec l’entrée dans sa classe de Madeline. Elle l’intrigue avec son look de martienne et sa capacité à répondre à toutes les questions. Lui qui a toujours été un clown, il souhaite maintenant donner un sens à sa vie. Mais un jour, son égérie, sa déesse disparait mystérieusement et Bruno part à sa recherche… Doit-il redevenir le cancre de la classe ou tenter d’enlever son masque ?

Un récit original qui donne à réfléchir sur la place qui est allouée à chacun d’entre nous dans la société, tout en faisant l’éloge de la différence. L’écriture est ciselée au couteau et les réflexions intéressantes.
A partir de la 6e
Thèmes : handicap / différence /

Auteur : Hervé MESTRON
Editeur : Syros
Collection : Tempo
Roman

Oct 01

Les 5e3 nettoient la nature !


Dans la matinée du vendredi 27 septembre, la classe de 5e3, accompagnée par Mmes Perreaud et Boldrini, ont participé à un grand projet pour la nature. Leur objectif était de ramasser les déchets se présentant à eux, autour du Lac des Prés Saint-Jean. 

Il était 9h30 quand les élèves sont arrivés sur les lieux. Ils étaient tous très motivés et avaient hâte de commencer. M Platret, maire de la ville, est venu dire un mot aux élèves pour exprimer la fierté de la ville par rapport à leur action.

Pour le maire, c’est essentiel que les jeunes soient sensibilisé à cet âge-la, « c’est un âge de prise de conscience, d’enjeux (…), quand on est au collège, on commence déjà à penser au reste du monde. C’est une très bonne initiative ». Face aux demandes de ce type de projet des lycées, collèges et parfois écoles primaires, la réponse du maire est toujours favorable car « cela a le côté positif d’apprentissage pédagogique à l’environnement ».

La classe s’est divisée en deux, un groupe partait à gauche du lac, l’autre à droite. Cette expérience est une prise de conscience pour les cinquièmes, ils ont vu la pollution de leurs propres yeux. En participant à ce projet, les élèves n’ont pas que rendu service à la nature, mais aussi au personnel de nettoyage. La mairie de Chalon emploie plusieurs personnes pour ramasser les détritus dans la ville, et le fait que les enfants les aident à accomplir leur mission a beaucoup touché M le maire. Après avoir parcouru 2km sur 3 autour du lac, les élèves se sont retrouvés et ont partagé leurs trouvailles. Ils ont trouvé tout types d’objet tels que des pneus, des débris de chaises ou encore des petits déchets en plastique…

L’insolite

C’est l’année dernière que Mme Perreaud a eu l’idée de faire cette opération. Il y avait un événement de nettoyage mondial, mais qui n’était relayée par personne. Avec l’aide de M Platret, la professeure de SVT a fait naître ce projet. Mme Perreaud, ayant inscrit la classe au préalable dans la grande surface E. Leclerc, a reçu des t-shirt, des gants et des sacs poubelles « Nettoyons la nature ».

Mais les élèves s’y connaissent-ils vraiment par rapport au combat pour l’environnement ? On leur a posé la question :

« Greta Thunberg ? Ah bah oui je connais ! Elle a même lancé un mandat contre Macron parce qu’il faisait rien contre le réchauffement climatique ! (…) Disons qu’elle à 15 ans donc elle ne peut pas grand chose contre les grandes puissances genre Trump, Poutine… »

« Je sais qu’il y a une norvégienne, au lycée ou au collège, Greta Thunberg, qui a lancé un mouvement et qu’il y a beaucoup de lycéens qui manifestent »

« Ça prouve qu’il n’y a pas que les adultes qui peuvent faire des choses, nous aussi, enfants, on peut le faire. »

Les cinquièmes ressortent de cette expérience fiers, et sont prêts à recommencer.

Plusieurs journalistes étaient également présents ; le JSL et Chalon Tv ont été sensibilisé par les élèves.

Eglantine Guichard et Camilla Gisonda 3e4.

Les 5èmes citoyens

 

Sep 22

Des élèves du collège Saint Dominique nettoient la nature !


Le vendredi 27 septembre au matin, les élèves de 5e3 vont s’armer d’une paire de gants et d’un sac poubelle pour récolter les déchets autour du Lac des prés Saint Jean.

La mairie de Chalon étant sensible aux problèmes des déchets et de leurs recyclages, Mme Perreaud, le professeur principal et de Sciences de la Vie et de la Terre de le classe de 5e3 a pris contact avec M. Viger, chargé de mission au cabinet de M. Platret pour organiser l’action. Ainsi la mairie de Chalon nous autorise l’accès au lac, fournit les gants et la benne pour recueillir les déchets.

Par ailleurs Mme Perreaud a inscrit la classe à l’opération «nettoyons la nature » organisée par les magasins Leclerc qui fournit des sacs poubelle et des chasubles.

Les élèves du collège Saint Dominique sont déjà bien sensibilisés au recyclage puisque ils collectent les piles, les batteries, les cartouches d’encre, les lunettes, les stylos et les bouchons, sans omettre les composteurs alimentés par les cuisines et bientôt par la cantine.

Depuis une dizaine d’années, chaque semaine, des éco délégués, élèves volontaires de chaque niveau du collège, recueillent le papier déposé dans les corbeilles fournies par le Grand Chalon et un atelier est organisé sur la pause méridienne autour du papier récolté : réalisation de petits carnets et fabrication de papier 100% recyclé.

L’atelier presse

Juin 24

Les 3èmes nous ont quitté

Ce vendredi 21 juin, les 3ème ont vécu une matinée festive pour marquer la fin du collège

En début de matinée, dernière consignes pour le brevet, distribution de documents officiels puis un défilé dans la cour auprès des autres collégiens, pour terminer par un spectacle réalisé par les élèves. Bonne route à tous.

Juin 20

Concours MATHADOR : Les 4ème 1 deuxième au niveau national

Vendredi 14 juin, pour couronner cette belle année de calculs fructueux, une remise de prix par une  équipe du réseau Canopé et un jeu style Escape Game ont été organisés pendant une heure.

1646 classes ont participé au concours, soit près de 42 132 élèves en France métropolitaine, dans les DOM-TOM et dans les établissements français à l’étranger.

Chaque semaine, les élèves avaient quatre minutes pour relever un défi mental de type « compte est bon » : cinq nombres donnés pour atteindre un nombre cible à l’aide des quatre opérations.

Et chaque semaine, la professeur de mathématiques Madame Catimel guettait le classement de sa classe, il arrivait que celle-ci soit première nationale. Grande joie pour tous.

Puis au final, grâce au calcul de la moyenne cumulée retenue sur les dix meilleures épreuves jouées entre le 7 janvier et le 12 mai, la classe de 4ème 1 est arrivée seconde,  dans la catégorie cycle 4.

F.C

Juin 18

Big Challenge : les vainqueurs

Ce lundi 17 juin, à 13h00, a eu lieu au Collège la remise des prix du concours national d’Anglais, The Big Challenge. Un diplôme, un poster et un crayon aux couleurs anglo-saxonnes ont été attribués en récompense à tous les participants de la 6ème à la 3ème, en présence de Monsieur Troubat, chef de l’établissement, et Madame Doublot, professeur d’anglais. Les élèves bien classés ont reçu des prix supplémentaires (agenda, calendrier, BD, livres…).

Félicitations à tous les participants et plusieurs mentions spéciales…

En 4ème Églantine Guichard a obtenu la 1ère place du Collège et la 6e place au niveau départemental (sur 470). Diana Negrus a fini 47e.

Les élèves de 6ème n’ont pas démérité : Émilie Legros et Savannah Hoarau ont terminé respectivement aux 1ère et 2ème places du Collège et aux 36e et 42e places sur 956 participants en Saône et Loire. 

Quant au niveau 5ème, plusieurs élèves se sont très bien classées. Bravo à Abigail Morel pour sa 2e place du Collège et son excellente 9e place dans le département (sur 651).

Last but not least, Amélie-Colombe Vily a brillamment atteint la 1ère place du Collège et la 5e place au niveau départemental, ce qui lui a valu des prix bien mérités : coupe, T-shirt, enceinte bluetooth et livre sur l’Australie.

Rendez-vous l’année prochaine.

K.D

Juin 17

Chemins de mémoire en Provence

Le jeudi 13 juin, une quinzaine d’élèves de 3° de l’atelier de préparation du Concours National de la Résistance et de la Déportation, pour certains lauréats académiques et départementaux, se sont rendus au camp d’internement et de déportation des Milles près d’Aix-en-Provence.

Organisée par Madame Won Fah Hin, assistée de Monsieur Dury, professeurs d’Histoire, cette journée avait pour but d’abord de faire découvrir le seul grand camp français de déportation encore intact et accessible au public, devenu aujourd’hui musée d’Histoire et des Sciences de l’Homme.

Après le rappel de la montée des périls fascistes dans l’entre-deux guerres et des événements menant au second conflit mondial, un parcours de visite fut consacré aux lieux et conditions terribles de détention des internés et déportés juifs de 1940 à 1942, avant leur déportation.

Un atelier de réflexion interactif fut ensuite proposé aux élèves, sur les comportements individuels face à l’autorité et aux logiques de groupe pouvant conduire à la soumission aveugle d’un individu.

Une journée captivante et chargée d’émotion pour comprendre comment les discriminations, les racismes, l’antisémitisme et les extrémismes ont pu et  peuvent encore mener au pire.

B. Dury