Des mangaka à Saint Dominique

Le vendredi midi, un petit groupe de passionnés se réunissent pour parler, dessiner et lire ce genre de bande dessinée appelé le manga qui à été créé au Japon, en Asie. Toutes les deux secondes 8 000 mangas sont vendus dans le monde.

Cela fait un an que Garance, une participante de ce nouvel atelier animé par Mme GUYON (professeur-documentaliste) est attirée par les différents look et vêtements japonais. Elle ne lit pas les mangas mais adore les dessiner tout comme Alex une camarade qui considère les mangas comme un passe-temps.

Imen et Gary

 

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.