Mon futur métier : Graphiste multi-médias

La personne que j’ai interviewée est une stagiaire qui exerce le métier de graphiste multi-médias dans l’entreprise HIPPOCAMPE.

Cette entreprise est chargée en conseil et communication, c’est-à-dire, faire par exemple des publicités télévisées, des affiches ou des logos de marques ou d’entreprises.

Le bac pour pouvoir faire ce métier, est le bac STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués), mais si nous ne sommes pas choisis dans ce métier, on peut toujours travailler dans le même domaine. Pour exercer ce métier, il faut être : curieux, regarder ce qui nous entoure pour, peut-être, trouver de l’inspiration pour un futur dessin et être rigoureux.

Les professionnels travaillent sur papier pour faire les croquis, notent les idées et différents accessoires pour l’apporter au dessin final, puis généralement, ils font le dessin final sur ordinateur avec des logiciels comme par exemple : ILLUSTRATOR.

Plusieurs entreprises peuvent demander leur service, comme par exemple chez HIPPOCAMPE un cabinet d’avocat pour leur logo, un groupe qui fabrique des ceintures de sécurité et le groupe EVEN agroalimentaire.

Pour la professionnelle, les cotés positifs de ce métier sont que l’on peut s’amuser à créer et qu’à chaque fois on ne fait pas la même chose et qu’on innove pour répondre aux besoins du client.

Et les cotés négatifs du métier, est de ne pas rester sur ses acquis et de devoir toujours apprendre, mais est-ce vraiment un point négatif ? En tout cas il faut être curieux et toujours innover pour aller de l’avant.

Pour pouvoir être embauché dans ce métier il faut se démarquer !

JACQUARD Nathan 4°3

Be Sociable, Share!

Les commentaires sont fermés.