No et moi et… nous !


Les apprentis journalistes de cette année ont lu No et Moi écrit par Delphine de Vigan en 2007. La narratrice : Lou Bertignac, est une élève précoce de 13 ans en classe de seconde. Elle rencontre No, une jeune SDF de 18 ans…

Quel écho a rencontré ce livre auprès des élèves de 5°3 ?

Dans le roman No et moi  (Delphine de Vigan), on découvre une fille de 13ans – son âge correspond à peu près aux nôtres – ravie de bien faire et qui possède une intelligence hors du commun, et en plus précoce ce qui lui donne beaucoup de facilités. Elle aide une SDF et l’héberge même pendant un certain temps. Nous avons des choses en commun comme être des enfants précoces, nous avons des projets pour aider les SDF comme leur donner des boites pour des besoins du quotidien mais en plus comme c’est la période de Noël, nous donnons aussi quelques douceurs à ceux qui sont dans la difficulté. Mais nous avons quand même des différences : Lou adore travailler mais nous pas trop et elle passe la plupart de son temps à réaliser des expériences ; nous, nous avons d’autres occupations !

Milo Delpon, Maxence Jay, Clelia Mathieu et rose Albran

Lorsque Lou est face à une évaluation ou un exposé, elle a la boule au ventre car, elle stresse même si elle peut réussir. 

Antoine Guillaumé

Elle a des problèmes de sociabilité comme certains d’entre nous ! Elle ne sait donc pas parler avec les autre comme si il lui manquait quelque chose.

Desterbecq Bastien

Comme Lou, j’aime bien aider mes amis et elle est surtout très gentille comme moi. Elle est intelligente comme moi. Elle n’aime pas les exposé, moi non plus ! Ni passer devant les autres. Lou s’investit dans ses projets, moi également. Pierre

J’ai plusieurs ressemblance avec Lou Bertignac : tout d’abord, Lou est une jeune fille qui a environ mon âge. Comme elle, j’aime beaucoup lire même si mes lectures ne sont pas les mêmes (je préfère lire des dystopies) et je suis assez timide comme elle. Artémise

J’aime bien observer les gens dans la rue. Je n’aime pas trop les exposés. Juliette

Mon premier point commun avec Lou Bertignac est que j’ai sauté deux classe, ensuite, j’adore regarder les gens et, surtout, observer leur différence. Elle a peu d’amis à l’école, et, jusqu’à présent, j’en ai aussi peu. Elle aime beaucoup lire et j’adore ça aussi. Toujours en lien avec la littérature, je lis très vite et beaucoup de livres sur des sujets similaires tel que : Je ne t’aime pas, Paulus d’Agnès Desarthe. Finalement, j’ai assez peu de différence avec Lou. Premièrement, je ne suis pas une fille, ensuite, je ne suis pas au lycée et, enfin, je ne connais pas bien les sans-abris.

Hyacinthe



Be Sociable, Share!

Les commentaires sont fermés.