Déc 02

Dix jours sans écrans

Les personnages sont plongés dans une aventure pendant 10 jours. Il s’agît d’un défi qui a été lancé par Madame Guégan, la maîtresse aux élèves de CM2. Pour relever ce dernier, il faut ne pas utiliser les écrans pendant 10 jours. (pas de télé, pas de tablette, pas de console …). Tous les enfants sont mis à l’épreuve, y compris Paul, Gordon, Paloma et Anouk. Deux camps s’opposent ; ceux qui savent se passer des écrans et les autres. Les parents d’élèves aussi jouent le jeu en menant des ateliers le soir après la classe.

C’est la misère pour Gordon car la télévision est indispensable pour sa famille.

Auteur : Sophie RIGAL-GOULARD
Editeur : Rageot

Roman 

A partir de la 6e

Thèmes : humour / écran / défi / école /

Du même auteur, également disponible au CDI :

15 jours sans réseau
Nov 30

L’exposition sur les femmes au CDI

L’exposition » Femme la moitié du monde » s’est terminée jeudi . Elle était adressée à toutes les classes du collège et avait pour but de montrer l’histoire des femmes dans différentes cultures (chinoise, spartiate, égyptienne…).

Elle se composait de quatre grandes parties couvrant les domaines scientifiques, historiques, sociologiques, notamment en abordant dans ce domaine la question du harcèlement et de l’égalité à travers le monde. L’exposition était très qualitative et très enrichissante dans plusieurs matières comme la SVT ou encore l’histoire, permettant à chaque professeur voulant l’exploiter d’y trouver son compte. Monsieur DURY professeur d’histoire déclare  » qu’elle est très bien faite, que le thème est important et elle peut intéresser tous les niveaux de classes et toutes les matières ». Malgré le cout de la location qui s’est élevé à 480 euros pour l’établissement, Madame GUYON professeur documentaliste n’a pas hésité à la proposer à l’ensemble des élèves du CM2 à la 3e soit un total de 543 élèves. En effet elle estime qu’il est important de sensibiliser les jeunes aux statuts de la femme dans la société et de montrer les progrès qu’il reste encore à faire en ce domaine.

Landry et Matisse

Nov 29

Comment t’orienter vers ton futur métier !!!

Tu n’as aucune idée du métier que tu veux exercer plus tard ? Voici quelques pistes qui t’aideront peut-être à le trouver.

A l’heure d’internet tu peux déjà « débroussailler  » le terrain pour trouver ton orientation sans te déplacer : Et voici quelques sites qui peuvent t’aider à t’orienter :

  • ONISEP, lequel propose des fiches métiers, fiches formation et les établissements qui forment au métier choisi
  • ORIANE, site permettant aux étudiants comme aux chercheurs d’emploi de trouver une formation adéquate à leur profil (fiches métier, établissement, comparaison de formation et rubrique handicap)

Et tu peux envisager une autre piste : celle de la rencontre avec un professionnel pour une interview sur son métier.

Tu dois le contacter directement et pour optimiser ta visite prépare des questions afin de connaître toutes les facettes du métier et avoir des conseils constructifs.

Cette rencontre t’aidera au choix de ton futur métier et te permettra éventuellement de faire un stage, premier pas dans une entreprise.

 

DEPRIESTRE CONIN Auxanne, GAILLARD Lola & GESNOUIN Lauryne

Nov 23

Quand lire rime avec plaisir !

Silence on lit, est une action nationale qui se déroule dans différents établissements scolaires. Cette année, cette opération a été proposée par Madame Guyon, documentaliste du collège Saint Dominique, à l’ensemble de l’équipe pédagogique.

Ainsi, depuis le 17 septembre, date du lancement du projet dans notre collège, une fois par semaine se déroule l’opération  » silence on lit ». Le temps de 15 minutes, nous pouvons lire ce que nous souhaitons : livre ou revue, fiction ou documentaires… Toutes les personnes, élèves et personnels, lisent durant ce quart d’heure consacrée à la lecture, et beaucoup pensent que « silence on lit » est une bonne initiative et que cela est intéressant. La plupart des personnes trouvent également que c’est un bon moment pour se poser en se faisant plaisir, mais aussi une façon de se cultiver car, comme le dit madame Guyon, « Silence on lit  permettra  l’accès à la culture pour tous. Les objectifs poursuivis sont de réintroduire des moments de concentration pour la « génération Z », créer des liens via une pratique partagée hors de tout statut, faciliter l’entrée en littérature de l’élève par le rituel et la possibilité de voir des adultes lecteurs, lisant pour leur plaisir, en autonomie ». Tous les élèves participant à « silence on lit « pensent que cela est bien pour ouvrir à la culture littéraire. Cela apporte également du temps pour se poser et se détendre. Et même si quelques fois cela peut perturber les cours et nous interrompre quand nous faisons nos devoirs pendant l’heure d’étude,

cette opération rencontre un tel succès que beaucoup de personnes pensent que ce n’est pas assez long.

Laurine et Lola

Nov 19

Jours de soleil

Les touristes occidentaux vont chercher le soleil en avion. Combien d’entre eux quitteront le bord des piscines ?

A l’extérieur de l’hôtel, ils pourraient croiser :

  • Une jeune fille mariée de force à un vieillard ;
  • Un balayeur de plage sans indemnité ;
  • Un écrivain public que l’informatique met au chômage ;
  • Un jeune qui  rêve d’être pizzaïolo sur sa petite île.

Les cinq nouvelles sont courtes, le style concis. Et le fond, inspiré de faits réels, ouvre les yeux sur l’envers du décor.

Auteur : Claire MAZARD
Editeur : Le Muscadier Collection : Rester Vivant

Nouvelles
Passerelle  3e / Lycée

Thèmes : tourisme / vie quotidienne / mariage forcé / condition féminine
Nov 16

« La moitié du monde » au CDI

Pendant trois semaines, du 17 novembre jusqu’au 3  décembre 2018, l’exposition « Femme la moitié du monde », réalisée par l’équipe de Créa Diffusion, se tiendra au CDI du collège Saint Dominique à Chalon sur Saône.

De nos jours, les femmes sont souvent discriminées que ce soit dans la rue, au travail ou dans n’importe quel lieu public. À quand l’égalité femmes-hommes ?

Cette question est aujourd’hui encore un véritable débat de société en France mais pas seulement. L’exposition « Femme, la moitié du monde » nous montre l’inégalité des femmes et des hommes à travers le monde. Les inégalités mènent souvent à la violence physique et/ou verbale. Dès la naissance, les femmes sont menacées, sont en danger de mort ou alors deviennent esclaves. Par le passé (dans les années 70 par exemple), il y a eu de grandes avancées mais les mentalités évoluent très lentement et finalement les inégalités demeurent. Les hommes sont encore à tous les postes de responsabilité : politique, entreprises…

 

Les panneaux affichés dans l’exposition sont faits pour tout le monde, il n’y a pas d’âge pour s’informer. Les affiches parlent de tout ce que subissent les femmes. On y voit notamment les différences physiques, le harcèlement ou l’école pour filles. L’exposition, qui retrace l’histoire et l’évolution des droits, est organisée en 35 panneaux, 21 résumés pour enfants et 2 films pour montrer la condition de la femme en France et dans le monde. Il existe aussi des jeux pédagogiques, des quiz sur internet et des documents d’animation. Tous les supports sont bons pour ouvrir les consciences et se poser des questions.

Eglantine Guichard, Zoé Dekeukelaere-Verbecque et Léonie Chassigneux 4°

Nov 16

Première guerre mondiale : Souvenons-nous

Pour commémorer le centenaire de la fin de la grande guerre, les élèves des classes de 3e2 et 3e4 se sont mis dans la peau des soldats de la grande guerre en écrivant des lettres inspirés de vraies lettres pour les exposer au CDI.

A l’occasion du centenaire de l’armistice, la documentaliste a mis en place une exposition sur le thème  « Père, mère, enfant, en 1914-1918 » prêté  par Le musée Historial de la Grande Guerre qui est partenaire. L’objectif était de rappeler à notre mémoire cette effroyable guerre et mettre en valeur le travail des élèves des classes de 3ème2 et 3ème4, soit l’écriture de lettres fictives dignes de la grande guerre et de ses souffrances.

Depuis le début de cette année, les 3ème 2 et 3ème4 ont étudié la guerre mondiale 14-18 dans diverses matières. Aborder ce sujet dans toutes les matières est une première car cette année est l’année de la commémoration du 100ème anniversaire de cette guerre fratricide.

L’ensemble des travaux a été exposé le 10 novembre à l’église Saint-Pierre lors du concert des Maîtrisiens accompagnés par l’orchestre allemand de Dunningen.

  • En Français, les élèves ont étudié des poèmes ainsi que des lettres écrits par des poilus pour dénoncer l’horreur des tranchées. A leurs tours, les élèves ont fait l’exercice de se mettre à leur place et de rédiger une lettre d’adieu adressée à leurs familles proches. Il eut fallu pour cela utiliser un support cohérent, original et en rapport avec la période. Nos élèves ont fourmillé d’idées : une bouteille, une chaussure, une écorce de bois….
  • En histoire, les élèves non-maîtrisiens ont réalisé des panneaux sur des thèmes précis. Les gueules cassées, l’arrière du front…
  • Les maitrisiens, quant à eux ont participé non seulement par leur écriture mais aussi  par leur voix accompagné par l’orchestre à corde de l’école de musique de Dunningen en Allemagne invité  à venir partager ce moment de fraternité avec eux. Un oratorio a été présenté en concert le 10 novembre, intitulé « L’homme qui titubait dans la guerre ». Des solistes professionnels étaient présents, de jeunes violonistes de 6 ans ont fait des solos. Tout le monde y a mis de son cœur et de son énergie pour faire de cette commémoration on seulement un moment unique remplit d’émotion.

Anaia  et Alexis

Ce fut un moment d’une grande intensité que ce concert donné par la Maîtrise Saint-Charles de Chalon et l’orchestre de l’école de musique de Dunningen, en particulier pour l’interprétation de l’oratorio « 1918, l’Homme qui titubait dans la guerre… »

Une œuvre exceptionnelle interprétée avec grand talent par tous ces jeunes réunis…

Merci aux enfants pour cette belle soirée, aux parents d’élèves pour leur aide, nombreux accompagnateurs, à Thibautl Casters et à madame Paulo.

Samedi prochain les élèves seront en concert à Saint Germain du bois à l’église à 20h00  un concert pour la paix au profit du secours catholique.

Une exposition et un concert  apprécié par les élèves du collège.

Magali

Nov 14

Projet d’orientation de la classe de 4°3

Dans notre classe, notre professeure principale Mme Boldrini insiste sur le parcours avenir après la 4°, afin de nous faire prendre connaissance des différentes études possibles pour arriver à un objectif personnel réalisable.

Dans cette optique, dès le début d’année, sur nos heures de vie de classe, nous sommes allés au CDI pour parler de notre avenir. Certains avaient déjà des buts précis d’autres étaient un peu plus dans le vague. Mais au final, chacun a dû construire son parcours à partir de la 4° jusqu’au métier envisagé. Nous nous sommes rendus compte que parfois les lieux où l’on doit étudier pour obtenir les diplômes nécessaires ne sont pas proches et qu’il faut donc prendre en compte l’aspect financier. Au début du mois d’octobre, nous sommes allés à l’Espace Jeunesse (5 place de l’Obélisque, 71100 Chalon-sur-Saône), véritable lieu d’accompagnement et d’information,  il vise à aider chaque jeune dans les différentes étapes qui jalonnent son parcours. Depuis 2012, ce lieu est ouvert aux particuliers et aux groupes (collèges, lycées…). Ensuite madame Boldrini nous a demandé de nous renseigner sur un métier en particulier qui nous intéresse et pour en apprendre davantage sur ce dernier, la meilleure façon est d’interroger un professionnel. Ainsi ce fut l’occasion pour la plupart d’entre nous de s’entrainer pour la première fois à la prise de contact téléphonique dans le cadre professionnel. Il nous a fallu penser également à notre manière de nous habiller et de nous présenter, en somme cette expérience a été un bon entrainement pour notre prochaine recherche de stage obligatoire en 3°.

Carla Guisado

Nov 12

« Après- midi tablettes à la bibliothèque »

Mercredi 7 novembre les internes avaient rendez vous à la bibliothèque jeunesse de Chalon sur Saône où Olivier animateur multimédia les attendait.

10 élèves sont partis à la bibliothèque à 15h00 accompagnés par Magali surveillante. Les autres sont restés à l’internat avec Isabel Paulo pour une activité jeux au foyer.

Une fois arrivés à la bibliothèque Olivier les a installé dans une salle de la mairie car la bibliothèque jeunesse est en travaux et pour l’instant l’espace multimédia bande-dessinée n’est pas opérationnel.

Olivier leur a expliqué les différents jeux qu’ils pourraient utiliser sur les tablettes. Au total 5 jeu étaient installés sur les 5 tablettes de prêt.

Monument valley :  jeu vidéo de réflexion en 3D, mettant en scène la princesse Ida, personnage principal du jeu, dans un décor composé d’édifices avec des formes géométriques. Le joueur doit aider Ida à trouver son chemin vers la sortie en  passant tous les différents niveaux. Il y a en tout 10 niveaux appelés chapitres avec des difficultés croissantes.

WINDOSILL : jeu,traditionnel très proche d’un escape game. Les joueurs sont enfermés dans une pièce et il faut trouver la clé pour ouvrir la pièce suivante. Il faut arriver à déplacer une petite locomotive et trouver un petit cube blanc qui permet d’ouvrir la porte et de faire avancer ainsi la locomotive. La différence avec un escape game c’est qu’il ne s’agit pas forcément de pièces mais de véritables scènes, en plein air, devant la mer, sous les étoiles ou dans une nuit un peu magique.

Fruit Ninja : jeu de rapidité. Les joueurs doivent découper des fruits comme un samouraï. Pour cela les joueurs choisissent, un sabre, une arbalète et doivent couper en deux les fruits qui apparaissent à l’écran. Plus vous en découpez plus vous obtenez des points.

Fruit Ninja propose plusieurs modes, standard, zen par exemple et en fonction de celui choisi, vous disposez de conditions de victoires différentes.

Mini Golf Match Up : jeu assez facile et amusant, dans lequel les joueurs doivent marquer plus de points que ses adversaires. Pour marquer des points : mettre la balle dans le trou en un nombre de coups minimum.

Et Framed : jeu d’aventure autour d’une bande-dessinée avec un graphisme très raffiné.Le joueur devint détective dans une ambiance des années 60 avec une valise, un flingue, un gangster avec un chapeau noir… A l’écran, plusieurs cases. L’une d’entre elles s’animent soudainement. Une porte s’ouvre, un homme, valise à la main, en sort précipitamment. Il doit atteindre la porte située dans une autre case.

Le joueur donc doit aider cet homme en déplaçant les cases de la BD pour qu’il puisse passer à l’étape suivante, il aide l’homme en noir à avancer, sans tomber, et se retrouve vite pris au jeu. C’est un jeu où les élèves doivent faire preuve d’intelligence et de réflexion pour passer aux étapes suivantes.

Une fois les explications terminées les élèves se sont mis par deux. Chaque binôme avait 15 minutes et ensuite ils ont tourné afin de faire toutes les activités.

Une fois que les élèves étaient passés sur toutes les tablettes pour jouer aux différents jeux, Olivier a récupéré les i pad et les élèves sont rentrés à l’internat pour le goûter et pour l’étude du soir.

Magali et Olivier ont pris rendez vous pour une autre séance le mercredi 5 décembre pour les autres élèves internes qui étaient restés à l’internat pour d’autres activités.

D’après les élèves c’était un après-midi riche qui les a ravi. Ce groupe reviendra en janvier pour faire un grand escape game « Agent A » sur grand écran.

Merci à Olivier pour son accueil et ses explications.

A très vite pour d’autres activités à l’internat.

Magali

 

Nov 11

Six contre un

Chaque jour, Ludo est bousculé, moqué, humilié par six garçons de son collège.Chaque jour, il encaisse. Les intimidations, la peur, et même les coups.Jusqu’où iront-ils ? Jusqu’à quand Ludo tiendra-t-il ? Où sera l’issue ?

Et si elle se trouvait justement là où Ludo n’a plus l’idée d’aller la chercher : dans le soutien bienveillant de ses proches ? Même si la route est longue, la vie a parfois plus d’imagination et de souffle que prévu.

Auteur : Cécile ALIX
Editeur : Magnard jeunesse
Collection : Presto

Roman

A partir de la 6e

Thèmes : harcèlement / collège