Parlons de la souffrance scolaire

DSCN3095Ce mardi 13 octobre de 15h00 à 16h40 tout les élèves de 4éme se sont réunis en salle d’étude pour participer à une conférence consacrée à la souffrance scolaire.

Cette conférence a été présentée par Emmanuelle PIQUET membre « de Chagrin scolaire ». Plusieurs cabinets existent en France. Psycopraticienne depuis 10 ans, elle voit environ 1000 enfants par an. Elle a  expliqué aux élèves ce qu’est la souffrance scolaire. Elle aide les enfants qui se font harceler au collège, lycée, et même en crèche …  Elle nous a aussi expliqué comment elle faisait pour intervenir dans les harcèlements de certains élèves en nous racontant des faits véridiques. Son rôle est de donner aux enfants harcelés des « flèches » pour se défendre ( des gestes ou paroles ), la difficulté étant que  ces flèches dépendent du type d’harceleur et de la violence de l’agresseur. Pour décocher ces flèches il faut vraiment bien réfléchir en amont car on a qu’une chance et l’enfant doit faire preuve de courage pour réaliser cet acte. Or c’est vraiment difficile quand on est harcelé. Il faut aussi savoir que lorqu’un enfant se fait harceler par un groupe, il y a toujours un leader. Mais pour un enfant il est difficile d’en parler à des personnes. 60% des enfants ne disent pas qu’ils sont harcelés à l’école et parfois ces situations mènent au suicide. Donc dans ce cas, il vaut mieux en parler à ses copains ou ses cousins, cousines car ils seront toujours plus forts que les adultes. Il y a 50% de majeurs 50% de mineurs donc il n’y a pas que des enfants qui se font harcelés. Depuis 2011 tout harcèlement est sanctionné mais il existe quand même 10% d’échecs au sein de cette association; c’est vraiment énorme. A la fin de la conférence les élèves ont posé des questions de tout genre : « Est ce que les profs harcèlent les élèves? » ou : « Est ce que les élèves harcèlent les profs? » Oui tout cela est possible dans différents contextes, leur a répondu Emmanuelle PIQUET.

Julien Vincent

Be Sociable, Share!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.