Jan 26

Nuit de la Lecture au Collège

 Ces quatre derniers jours, jeudi, vendredi, samedi et dimanche, un événement national se produisait : Les Nuits de la Lecture. C’était l’occasion de participer à différents événements dans les lieux culturels (bibliothèque, librairies, mais également dans les musées ou les galeries d’art, etc).

Une bonne occasion de se détendre en ces temps compliqués ! Au collège Saint-Dominique, cet événement se passait au CDI, le tout dans une ambiance japonaise et tamisée. Jeudi, Madame Rizet à conté aux élèves présents les albums « Fleur de Cendre », qui était une version nippone de Cendrillon et « Le samouraï en armure rouge ».
Vendredi, avec une musique composée de différents instruments du Japon, ils ont découvert l’histoire « Ce qui arriva à Monsieur et Madame Kintaro ». Pour finir, Eléonore Savarzeix, une élève de 3ème déléguée CDI, a lu au public des haïkus sur le thème de la mythologie grecque, des contes et des fables accompagnés de belles illustrations à l’aquarelle. Vendredi, Madame Guyon a conté aux élèves de 5ème 3 et 5ème 4, qui travaillent sur l’écologie, « Le Roi des Sables », qui, au final, leur a appris que la nature est toujours plus forte que l’homme et ce qu’il créé.
Charlotte Gostomski. 5ème3
Mme Rizet
Jan 24

30 jours sans déchets ( ou plus)

Y en a marre des déchets ! La poubelle déborde, les plastiques s’accumulent, le frigo est plein d’aliments périmés. Alors Austin, 11 ans, persuade sa sœur et sa famille de réduire leurs déchets. Mais au bout de quelques jours, le défi devient insurmontable. Comment ne pas craquer ?

Doriane Pacaud

Editeur: Rageot

Auteur : Sophie Rigal-Goulard

Thème: Ecologie

A partir de la 6eme

Jan 18

No et moi et… nous !


Les apprentis journalistes de cette année ont lu No et Moi écrit par Delphine de Vigan en 2007. La narratrice : Lou Bertignac, est une élève précoce de 13 ans en classe de seconde. Elle rencontre No, une jeune SDF de 18 ans…

Quel écho a rencontré ce livre auprès des élèves de 5°3 ?

Dans le roman No et moi  (Delphine de Vigan), on découvre une fille de 13ans – son âge correspond à peu près aux nôtres – ravie de bien faire et qui possède une intelligence hors du commun, et en plus précoce ce qui lui donne beaucoup de facilités. Elle aide une SDF et l’héberge même pendant un certain temps. Nous avons des choses en commun comme être des enfants précoces, nous avons des projets pour aider les SDF comme leur donner des boites pour des besoins du quotidien mais en plus comme c’est la période de Noël, nous donnons aussi quelques douceurs à ceux qui sont dans la difficulté. Mais nous avons quand même des différences : Lou adore travailler mais nous pas trop et elle passe la plupart de son temps à réaliser des expériences ; nous, nous avons d’autres occupations !

Milo Delpon, Maxence Jay, Clelia Mathieu et rose Albran

Lorsque Lou est face à une évaluation ou un exposé, elle a la boule au ventre car, elle stresse même si elle peut réussir. 

Antoine Guillaumé

Elle a des problèmes de sociabilité comme certains d’entre nous ! Elle ne sait donc pas parler avec les autre comme si il lui manquait quelque chose.

Desterbecq Bastien

Comme Lou, j’aime bien aider mes amis et elle est surtout très gentille comme moi. Elle est intelligente comme moi. Elle n’aime pas les exposé, moi non plus ! Ni passer devant les autres. Lou s’investit dans ses projets, moi également. Pierre

J’ai plusieurs ressemblance avec Lou Bertignac : tout d’abord, Lou est une jeune fille qui a environ mon âge. Comme elle, j’aime beaucoup lire même si mes lectures ne sont pas les mêmes (je préfère lire des dystopies) et je suis assez timide comme elle. Artémise

J’aime bien observer les gens dans la rue. Je n’aime pas trop les exposés. Juliette

Mon premier point commun avec Lou Bertignac est que j’ai sauté deux classe, ensuite, j’adore regarder les gens et, surtout, observer leur différence. Elle a peu d’amis à l’école, et, jusqu’à présent, j’en ai aussi peu. Elle aime beaucoup lire et j’adore ça aussi. Toujours en lien avec la littérature, je lis très vite et beaucoup de livres sur des sujets similaires tel que : Je ne t’aime pas, Paulus d’Agnès Desarthe. Finalement, j’ai assez peu de différence avec Lou. Premièrement, je ne suis pas une fille, ensuite, je ne suis pas au lycée et, enfin, je ne connais pas bien les sans-abris.

Hyacinthe



Jan 18

15ème 123 Albums

Cette année pour la 15ème  édition d’1 2 3 albums, c’est à la classe de 3°3 que revient l’honneur de lancer le voyage lecture aux classes de 6°, 5° ainsi qu’une classe de CM2 en leur présentant la scénographie les 12 et 14 janvier 2021.

Cette mise en scène a pour but de présenter 8 albums intergénérationnels qui traitent des thèmes aussi variés tels la place de la femme dans la société, la vieillesse et sa représentation, les migrants. L’objectif de ce voyage est de créer, partager, lire, découvrir…  Les élèves de CM2, 6° et 5° devront lire et voter pour leurs 3 albums préférés.  Après s’être répartis les rôles, les troisièmes ont dû apprendre leur texte par cœur. Pendant les cours de Français, ils ont eu des entraînements devant leurs camarades. Une semaine avant le passage devant les classes, ils ont eu une répétition générale afin de se mettre en condition. Leur professeur de Français, Madame Boldrini, a choisi cette classe pour faire la scénographie dans le cadre d’un concours de l’éloquence, pour leur donner un avant goût de l’oral et des prochaines prestations à assumer tant au brevet qu’au baccalauréat. Certains d’entre eux trouvent que cet exercice leur ont donné une confiance en soi à l’image de Morgane : Au début je n’étais pas pas du tout motivée par ce projet car je déteste parler en public. Mais après l’apprentissage du texte et les répétitions, j’ai pris confiance en moi et j’ai apprécié faire cela. Et d’autres ont  appris à gérer leur stress.

En général les élèves ont beaucoup apprécié de faire ce projet pour s’entraîner à l’oral.

Mazoyer Jade, Dallavalle Isaline, Polato Morgane, Seteen Chloé, Ferreira Hugo, Denis Maximilien, Jacquin Clément, Ilkan Karal 

Jan 17

Ramulf

On dit qu’il est un peu simplet, aussi démuni qu’un enfant et incapable de méchanceté. Pourtant, la tête de Ramulf vient d’être mise à prix. Le jeune homme a laissé échapper le singe qu’il venait d’acheter au marché et la créature en a profité pour se moquer publiquement de Jehanne la Pieuse, poétesse et fille de duc. L’humiliation est si grande qu’elle a fait sombrer la noble dame dans une dépression mortelle. Enragé par la haine, le chevalier de Montluc, secrètement épris de Jehanne, a juré d’avoir la tête de Ramulf et celle de son animal. Il a lancé à leur poursuite sa bande de Cholériques, des guerriers sans pitié ayant survécu au cholera morbus. Il faut fuir, quitter le royaume de Lotharingie au plus vite. Pour tous, Ramulf n’a pas la moindre chance d’échapper à ses poursuivants. Et pourtant, la chasse à l’homme ne fait que commencer…
Roman
A partir de la 5e
Thèmes : Moyen-âge /aventure
Auteur : Thomas LAVACHERY
Editeur : L’Ecole des Loisirs

MA
R
LAV

Jan 07

Soirée de Noël à l’internat

Pour clôturer cette année une soirée était proposée aux élèves de l’internat mercredi 16 décembre. Au programme à 19h00 repas au self de l’internat préparé par la société elior puis jeux de groupes au foyer des collégiens.

Pour le premier jeu les élèves devait réaliser la plus belle carte de vœux… ils avaient pour cela à disposition des feutres, ciseaux, colle, feuilles etc pour une réalisation qui ne devait pas dépasser 10 minutes. Ensuite pour le deuxième jeux ils devaient trouver une énigme avec des codes secrets. Le troisième jeux s’adressait aux plus agiles car c’était un parcours sportif, il fallait ramasser le plus d’objets de Noël sans toucher les fils qui étaient installés tout cela bien chronométré.

Pour terminer les élèves se sont affrontés autour d’un blind test sur des chansons de Noël. A chaque victoire chacun des joueurs des équipes se voyait récompensés par des papillotes mais à la fin tout le monde a gagné car tous les enfants ont reçu des friandises.

Bon moment convivial et sympathique qui a permis le temps d’une soirée d’oublier un peu les écrans, de se retrouver tous ensemble et de jouer et de partager un bon moment. Un grand merci à Chloé pour la préparation des jeux et l’animation de cette soirée et merci à Isabel et Magali pour l’aide apportée.

Rendez vous en 2021 pour d’autres aventures.

Magali


Jan 04

Le Journal Fantôme

Comment ouvrir un magnifique carnet pour commencer à écrire dedans, quand on n’a pas la moindre idée de ce qu’on pense ? Je n’étais même pas sûre de ce que je ressentais. Je ne sais pas combien de temps je suis restée là, assise devant la fenêtre. En tout cas, j’avais la main toute moite à force de tenir mon stylo à pointe fine au-dessus de l’épais papier blanc crème de la première page. J’aurais pu commencer par des phrases qui sonnaient plutôt bien, comme « Ma mère est la personne la plus égoïste du monde. » ou « Ma mère est une imbécile »ou encore « Ma mère a gâché ma vie, celle de mon père et – j’espère, oh vraiment oui, j’espère – la sienne. » Mais aucune de ces phrases n’était tout à fait juste.

A partir de la 5e
Thèmes : amitié / séparation / divorce

Auteur : Anne FINE
Editeur : L’Ecole des Loisirs
Roman


R
FIN

Déc 19

Aubade au Collège

La maîtrise Saint Charles, cette fin d’après midi devant l’ensemble des collégiens en plein air, protocole oblige.`

C’est dans une ambiance chaleureuse et bienveillante que les collégiens ont pu apprécier l’aubade de la Maîtrise en plein air. Les élèves se sont retrouvés en fin d’après midi dans la cour du collège afin d’écouter des chants multiples et variés : Alice therme (Danny Elfman), Cerf volant (Bruno Coulais) et bien d’autres. Une première expérience qui s’est révélé intéressante car pas facile pour nos jeunes choristes de chanter en plein air et de surcroit masqués.

Belle expérience aussi pour leur chef de chœur et le pianiste pour qui c’était aussi une première expérience. Cette prestation était la bienvenue pour ces jeunes choristes qui ne peuvent pas se produire en concert du fait de la crise sanitaire. Il faut donc penser autrement.

En début d’après midi, les CE1-CE2 de la Maîtrise en plein enregistrement.

https://www.facebook.com/watch/?v=825139934942400

Véronique Guyon

Déc 18

Nouvelle expérience au CDI

Jeudi dernier, une trentaine de collégiens étaient présents pour la première séance du « Ciné débat » dont une majorité de 6èmes.

C’est l’association « Unis-cité » composé de jeunes faisant leur service civique qui s’est mise au service des établissements scolaires pour leur faire découvrir des films plus particulièrement des cours métrages. l’objectif étant de diffuser un film et d’animer ensuite le débat sur le sujet de ce dernier.

Jeunes du service civique

Ils ont découvert « Derrière les nuages » dont le sujet porte sur un jeune chinois qui se fait voler son téléphone. Vingt deux minutes de projection, puis lancement du débat. Ce dernier fut très animé, beaucoup de questions .

De nouvelles rencontres auront lieu deux fois par mois au CDI, vous trouverez prochainement le planning sur ESIDOC. Ce rendez-vous bi-mensuel est ouvert à tous les élèves du collèges sur inscription.

Véronique Guyon, documentaliste