Nov 29

« Ose la pause ! »

Voici trois témoignages de jeunes qui participent à l’atelier « Ose la pause ! » une fois par mois, le vendredi entre 12h et 13h30. Cet atelier est ouvert à tous les élèves de 5e,4e,3e, croyants ou non, qui désirent approfondir leur foi ou qui se posent des questions et souhaitent discuter avec d’autres, avec l’aide d’un adulte. Nous commençons par chanter et prier ensemble, puis nous nous retrouvons en petits groupes, par « niveaux », pour échanger et pique-niquer ensemble. Ce sont des petits groupes sympas et joyeux, qui aiment se retrouver !

« Je me suis inscrite à « Ose la pause » en 5e pour continuer à réfléchir, suite au groupe « Découverte de la foi » de 6e. L’atelier est ouvert à tous, et moi qui ne suis pas baptisée, j’y participe.

J’apprécie ces moments de partage où l’on se retrouve en groupes pour échanger sur des thèmes à chaque fois différents, à travers des versets de la Bible, des histoires vraies et des extraits de films, ce qui montre que ce que nous apprenons est valable partout et dans plein de situations quotidiennes.

Ces rencontres ont lieu une fois par mois, ce qui permet de prévoir et de s’organiser.J’aime aussi le fait de garder le même groupe à chaque fois pour continuer à avancer ensemble. » Emilie 4e

« Je participe à ces rencontres depuis la 5e. Ce que j’aime, c’est apprendre, être avec des croyants et prier avec d’autres. Lorsque je suis arrivé à l’école La Colombière, en CE2, je n’étais pas baptisé. Mon ami Maxime m’a donné envie de découvrir la foi chrétienne et je me suis inscrit en catéchèse. En 6e, j’ai choisi le groupe « Découverte de la foi » et en 5e l’atelier « La Vie est Belle », qui est devenu « Ose la Pause » car je désirais connaître davantage la bible et la vie chrétienne. Cela m’a donné envie d’être baptisé. J’ai été accompagné par M.Pagesy et j’ai suivi une préparation au baptême avec le Père Le Chaix. J’ai été baptisé à l’église Saint Paul au mois de juillet. »

Théo 3e

« Je viens à ces rencontres depuis la classe de 5e car je désire continuer mon parcours chrétien et recevoir le sacrement de confirmation. Le « programme » de l’année de 3e est une préparation à la confirmation pour ceux qui le souhaitent.  J’aime beaucoup les temps de louange parce qu’ils me rapprochent de Dieu. J’ai été baptisé à l’âge de un an, j’ai suivi le catéchisme dans ma paroisse et à l’école La Colombière. J’ai fait ma première communion et ma profession de foi. J’ai participé deux fois à « l’Ecole de prière » à Paray-le-Monial. Je désire être prêtre ; je vais faire mon stage de 3e au diocèse des Armées à Paris parce que j’aimerais peut-être devenir aumônier militaire. »

Maxime 3e


Nov 27

Nouvel abonnement au CDI

Geek Junior, nouvel abonnement au CDI, est un périodique mensuel destiné aux 10/15 ans, soucieux de maîtriser leur usage du numérique.

Ainsi on y trouve : Des astuces sur les réseaux sociaux, avec notamment de nombreux tutoriels

Des nouvelles fonctionnalités sur des jeux vidéo 

Des séries à regarder…

Les articles parus dans ce magazine sont brefs : environ une dizaine de lignes et un dossier central est dédié aux parents.

Le lien de ce site est : https://www.geekjunior.fr/

Théo, Hyacinthe et Basile 5e3

Nov 27

Miss Charity

Charity est une fille. Une petite fille.
Elle est comme tous les enfants : débordante de curiosité, assoiffée de contacts humains, de paroles et d’échanges, impatiente de créer et de participer à la vie du monde. Mais voilà, une petite fille de la bonne société anglaise des années 1880, ça doit se taire et ne pas trop se montrer, sauf à l’église, à la rigueur. Les adultes qui l’entourent ne font pas attention à elle, ses petites sœurs sont mortes. Alors Charity se réfugie au troisième étage de sa maison en compagnie de Tabitha, sa bonne. Pour ne pas devenir folle d’ennui, ou folle tout court, elle élève des souris dans la nursery, dresse un lapin, étudie des champignons au microscope, apprend Shakespeare par cœur et dessine inlassablement des corbeaux par temps de neige, avec l’espoir qu’un jour quelque chose va lui arriver…
Roman
A partir de la 5e
Thèmes : 19e siècle / Angleterre
Auteur : Marie-Aude MURAIL
Editeur : L’Ecole des Loisirs

R
MUR

Nov 20

Enterrement d’une vie de cancre

« Avant, je rendais des feuilles blanches avec juste mon nom marqué en haut à gauche. Et la date s’il vous plaît. Le reste en dessous n’était que pelouse blanche quadrillée. Je n’y mettais pas les pieds. Je rendais copie vierge comme on dit dans le métier. Puis un jour j’ai changé. »
Bruno est le cancre de la classe, le vrai, et fier de l’être. Jusqu’à ce que Madeline, une nouvelle élève mystérieuse, s’installe à côté de lui au dernier rang. Que cache donc cette jeune fille étrange, si sûre d’elle et cultivée, austère mais pourtant très lookée ? Obnubilé par cette question qui donne un sens inattendu à sa vie, Bruno oublie du jour au lendemain le rôle de guignol qui lui allait comme un gant.
Roman
A partir de la 6e
Thèmes : handicap
Auteur : Hervé MESTRON
Editeur : Syros
R
MES

Nov 20

Lancement du concours d’affiche

C’est en compagnie de Caro-lyn, auteur de manga et marraine du concours, que ce dernier est lancé officiellement.

Dans le cadre de l’année dédiée au Japon au CDI, une trentaine de jeunes de tous niveaux, inscrits au concours, ont rencontré leur marraine. Le but de cette rencontre étant d’expliquer aux élèves comment réaliser une affiche, les codes à respecter : cadrage, couleurs, perspective… Une séance qui a permis de se lancer d’une façon sereine avec toutes les réponses à leurs questions. Bon vent à tous, rendez-vous le 30 janvier 2021 pour l’exposition lors des portes ouvertes de l’établissement.

Véronique Guyon


Nov 18

Enquête au sein d’une classe

Dans le cadre d’une réflexion autour des réseaux sociaux, un sondage a été réalisé auprès des élèves de la classe de 5°3, – classe presse de cette année 2020-2021- pour savoir quels sont leurs usages du téléphone portable.

24 élèves sur 31 ont un téléphone portable, 100% l’utilisent pour téléphoner, 24 envoient des messages avec; la majorité s’en sert pour prendre des photographies, 79,16% des élèves regardent des vidéos, font des recherches sur internet et utilisent leur téléphone portable comme calculatrice, ensuite la plupart l’utilisent pour jouer et écouter de la musique, 17 d’entre eux utilisent les réseaux sociaux et 18 utilisent leur téléphone comme lampe, enfin une petite partie de la classe fait des achats sur internet

Rose Béjot 5e3

Nov 18

Caro-Lyn mangaka au CDI

Les élèves de 6ème ont eu le plaisir de rencontrer une magaka au CDI lundi dernier dans le cadre de l’année japonaise.

L’objectif de cette rencontre était de faire découvrir aux jeunes toutes les étapes de création d’un manga. L’auteur leur a expliqué le chemin du livre, en partant de l’idée à l’écriture du scénario, à la mise en page…
Beaucoup de vocabulaire et d’informations qui ont permis aux jeunes de comprendre le travail d’un auteur indépendant, c’est -à-dire auto-éditeur.

En effet Caro-Lyn a plusieurs casquette : scénariste, illustratrice, maquettiste, éditrice et pour terminer elle fait elle même la promotion de ses mangas. Une exposition mise en place au CDI en amont a permis aux élèves de découvrir l’univers des mangas : Seinen, Shojo, Shonen.

Une rencontre riche par les échanges, des jeunes curieux, qui s’est terminée par une séance de dédicace, très appréciée.

Véronique Guyon

Nov 16

Rencontre avec Mme Perrousset

Lundi 12 octobre 2020, Madame Perrousset, agricultrice à  Laives, est venue toute la journée au collège, expliquer son métier à toutes les classes de sixième.

A l’aide d’un diaporama bien illustré, elle a su captiver les élèves de sixième et leur montrer combien notre département est riche en cultures ainsi qu’en élevages. Pour ce faire, elle leur a fait créer un menu de Noël seulement avec les produits locaux : escargots, crèment, légumes, viandes (bovine ou volailles de Bresse), fromages de chèvre, fruits rouges (cassis)….

Ensuite Madame Perrousset a expliqué et détaillé l’élevage bovin : les différentes races bovines, les moyens de reproduction, le vêlage, l’alimentation, l’identification des veaux…

Elle a aussi expliqué les cultures de céréales pour nourrir les animaux.

Les élèves ont été passionnés par son discours et beaucoup d’entre eux ont posé des questions ou fait des remarques très pertinentes.

L’atelier presse

Nov 16

Intervention sur les réseaux sociaux

Le vendredi 6 novembre, les 5° ont eu une intervention sur les réseaux sociaux animée par monsieur Husson, animateur au kiosque multimédia de Chalon sur Saône : l’occasion pour les élèves de se rappeler les principes élémentaires de prudence lorsqu’on surfe sur le net.

Les réseaux sociaux sont un phénomène mondial au 21 siècle. Mais qu’est ce qu’un réseau social et comment en faire bon usage ?

Dans le monde, de plus en plus de personnes utilisent un réseau social.Les jeunes entre 11 et 18 ans sont très présents sur ces derniers : 68% des garçons en utilisent au moins un contre 78 % des filles. Ces réseaux leur servent surtout à discuter, regarder du contenu, publier et partager … Dans le monde, pendant le confinement, les réseaux sociaux ont été beaucoup téléchargés et installés, notamment pour garder le contact avec des proches et des amis.

 Le réseau social le plus utilisé est Facebook avec 2,4 milliards d’utilisateurs. Mais les jeunes, eux, sont plutôt connectés à Snapchat, YouTube (2 milliards d’utilisateurs), Instagram (1 milliard d’utilisateurs) et le nouveau réseau social très populaire Tik Tok qui a 500 000 utilisateurs. Le revers de la médaille du trop grand  nombre de jeunes présents sur ce réseau Tik Tok : beaucoup d’escrocs et de prédateurs sexuels. D’autres inconvénients existent dans l’utilisation des réseaux sociaux.

Les dangers des réseaux sociaux 

Malheureusement beaucoup de personnes doivent faire face aux dangers des réseaux et à leur violence. 14 % des jeunes ont reconnu avoir déjà rencontré des problèmes sur internet et sur un réseau social. Viennent en tête les insultes, sur l’apparence physique par exemple, le racisme et la pornographie. Mais heureusement la plupart de ces problèmes sont résolus soit par une explication de vive voix ou soit par un signalement. Environ 60 % des jeunes ont aussi reconnu avoir accepté et communiqué avec «un ami» inconnu. Cela peut-être dangereux car on peut tomber sur une personne malveillante (escroc, pirate, pédophile…). Et l’on peut communiquer par erreur des informations personnelles. On peut prendre l’exemple d’un YouTubeur célèbre, Coby Persin qui, pour prouver, la vulnérabilité des jeunes enfants a réalisé des cameras cachées où il simule, avec la complicité de leurs parents, les kidnappings de jeunes filles rencontrées sur internet.

LASSANDRE Artémise 

FRIZOT Juliette  5e3

Nov 11

L’énigme de la Vallée aux Loups

M de Chateaubriand a une femme qu’il respecte mais n’aime guère ; un jardinier qui partage sa passion des arbres ; un cuisinier aussi talentueux qu’alcoolique. Tout ce petit monde vit sans histoire à la Vallée-aux-Loups, retraite forcée du maître qui, dans un article retentissant, a accusé Napoléon de tyrannie. Mais lorsque arrive un mystérieux enfant aux yeux clairs, que des cadavres sont retrouvés dans le parc, et que l’Empereur lui-même vient pointer le bout de son bicorne, Chateaubriand est bien forcé de mener l’enquête : crimes sordides ou affaire d’Etat ?


Roman
A partir de la 4e
Thèmes : Historique / 19e siècle
Auteur : Margot BRUYERE
Editeur : Oskar

R
BRU